2 min de lecture Procès

Les infos de 5h - Procès du violeur de la forêt de Sénart : comment le suspect a été retrouvé

Après presque deux décennies d'enquête, un homme de 45 ans sera jugé à partir de ce mardi 15 septembre aux assises d'Evry. Les policiers l'ont retrouvé grâce à une nouvelle technique, dite de la parentèle.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Procès du violeur de la forêt de Sénart : comment le suspect a été retrouvé Crédit Image : RTL | Crédit Média : Émilie Baujard / RTL | Date :
La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard édité par Sarah Ugolini

Vingt ans après les premiers faits, un violeur en série comparaît ce mardi 15 septembre à Évry. Le violeur présumé de Sénart, en Essonne, aurait agressé une trentaine de femmes dans la forêt locale entre 1995 et 2000. L'enquête a été longue, classée même à un moment, avant de rebondir.

Alors que l'enquête a été refermée faute de preuves, des policiers relancent l'affaire grâce à une technique récente et encore peu utilisée. Ils veulent en fait savoir si un profil génétique proche du suspect, comme un père ou un frère, est connu de la police. Car si les enquêteurs ont l'ADN du violeur présumé, c'est un profil inconnu. 

En 2014, grâce à cette nouvelle technique, dite de la parentèle, les policiers trouvent 29 hommes avec un ADN proche. Parmi eux, un seul vivait dans l'Essonne à l'époque des faits. Les enquêteurs viennent en fait de tomber sur le frère du suspect. Très vite ils remontent au plus jeune des frères, qui avait 20 ans à l'époque des viols. 

L'homme de 45 ans dit ne pas se souvenir

L'âge correspond et son ADN aussi. L'homme est arrêté dans le Nord de la France, où il a démémangé et refait sa vie. Il est très vite mis en examen pour 35 viols et agressions sexuelles. C'est à chaque fois le même mode opératoire : il arrive en mobylette, garde son casque, frappe et agresse des femmes seules. L'homme âgé aujourd'hui de 45 ans ne nie pas les faits, mais assure ne pas s'en souvenir. Son procès va durer cinq semaines.

À écouter également dans ce journal :

VGE hospitalisé à Paris - L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing, âgé de 94 ans, est hospitalisé à l'Hôpital Européen Geroges-Pompidou depuis ce lundi 14 septembre. Le Samu se serait rendu à son domicile parisien, l'ancien chef de l'État ayant signalé des difficultés respiratoires. Emmené dans la foulée dans l'établissement hospitalier situé dans le XVe arrondissement de Paris, il aurait été admis en service de réanimation. 

Incendies aux États-Unis - "Ça finira par se refroidir". C'est avec cette phrase déconcertante que le président américain Donald Trump a balayé les inquiétudes sur le réchauffement climatique lors d'une visite en Californie ce lundi 14 septembre. L'État est en proie, comme toute la côte ouest des États-Unis, à des incendies meurtriers d'une ampleur historique, aggravés par une sécheresse chronique.

5G - Macron a reçu les patrons de la French Tech ce lundi 14 septembre au soir et défendu la 5G contre "le modèle Amish". C'est ce qu'a lancé le chef de l'État ce lundi 14 septembre au soir devant des entreprises du numérique, en ironisant sur ceux qui préfèreraient "le modèle Amish" et le "retour à la lampe à huile", au lendemain de la demande de moratoire de 70 élus de gauche et écologistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Viol Essonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants