2 min de lecture Attentat

Les infos de 5h - Attaque à Nice : les chrétiens entre tristesse et indignation

Des fidèles se sont recueillis dans plusieurs églises de la ville de Nice après l'attaque au couteau qui a fait trois morts dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Attaque à Nice : les chrétiens entre tristesse et indignation Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Michaël Lefebvre
édité par Florise Vaubien

Après l’attaque au couteau dans la basilique de Notre-Dame de l’Assomption à Nice, jeudi 29 octobre, qui a fait trois morts, des fidèles sont venus se recueillir sur les lieux du drame. D'autres ont partagé leur peine dans les églises de la ville. 

Une vingtaine de personnes se sont rassemblées à l’église Sainte Reparate : le curé de la paroisse, le père Angela, avait appelé à un moment de prière et de recueillement. "Quand l’humanité est touchée, l'Église est touchée parce que l'Église est aussi une communauté humaine", explique-t-il. "Quand des chrétiens sont massacrés, nous sommes meurtris dans notre corps et dans notre chair", ajoute le curé. 

Annick, une fidèle, confie de son côté "une grande tristesse et une indignation face à un acte aussi lâche" tout en assurant son soutien à tous les chrétiens. "Nous sommes en communion avec tous les chrétiens de France et du monde", a-t-elle dit. Pour Luigi, malgré le choc et l’émotion, la sagesse doit l’emporter avant tout : "prier pour la paix et la réconciliation, c’est toujours important", explique ce religieux. 

À Nice, ville multiculturelle bercée par la Méditerranée, ce n’est pas uniquement la communauté chrétienne qui a été frappée mais l’ensemble de la population, déjà lourdement endeuillée par l'attentat de 2016 qui avait fait 86 victimes. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Jauregui Espina accompagnée par des policiers, le 22 novembre 2020 ETA
Belgique : une ancienne membre d'ETA extradée vers l'Espagne

Confinement - Port du masque, attestation, déplacement... Le Premier ministre Jean Castex a détaillé, jeudi 29 octobre, les modalités du reconfinement

Attaque à Nice - Après l’attentat au couteau survenu à la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice jeudi 29 octobre, de nouveaux éléments sur l’assaillant ont été dévoilés. 

ÉcolesLe port du masque est devenu obligatoire pour les enfants dès l’âge de 6 ans alors que le reconfinement est entré en vigueur vendredi à minuit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat Nice Islamisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants