2 min de lecture Santé

Les infos de 18h - Pourquoi une femme a été paralysée après avoir consommé une soupe

ÉCLAIRAGE - En Essonne, une femme a été hospitalisée après avoir ingéré une soupe périmée depuis trois semaines. Elle a en fait été victime de la toxine botulique.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les infos de 18h - Pourquoi une femme a été paralysée après avoir consommé une soupe Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Marion Ferrere

Une simple soupe peut vous laisser entièrement paralysé. C'est ce qui est arrivé à une habitante de l'Essonne. Celle-ci a été hospitalisée à la fin du mois d'août. Présente dans une bouteille de soupe périmée, c'est en fait la toxine botulique qui lui a été fatale. Le contenu était périmé de plus de trois semaines quand il a été bu, et les symptômes se sont déclarés dans la foulée.

"C'est en général 24 ou 48 heures après le repas. C'est une paralysie descendante donc cela commence par des troubles de la vision, des troubles ensuite de la déglutition : on a une bouche sèche, on commence à avoir du mal à parler", précise Christelle Mazuet, spécialiste bactérie et botulisme à l'Institut Pasteur.

La toxine botulique provient d'une bactérie qui se développe dans les produits sous vides sans oxygène, comme des bouteilles de jus de fruits ou dans les conserves, surtout celles faites maison et mal stérilisée. Cette bactérie est mortelle et très difficile à détecter. Elle ne change rien ni à l'aspect, ni à la couleur, ni à l'odeur des aliments.

La patiente est actuellement à l'hôpital mais sa condition n'est pas irréversible. Les autorités rappellent qu'il est nécessaire d'être très vigilant sur les dates de péremption, calculée au jour près pour les produits frais. 

À écouter également dans ce journal

Grève RATP - 10 lignes de métro totalement interrompues, les autres très perturbées... Les agents RATP se mobilisent ce vendredi 13 septembre contre la réforme des retraites qui prévoit notamment la suppression de tous les régimes spéciaux.

Fraude fiscale - Google était visé par une enquête pour fraude fiscale en France. Pour solder ses comptes et éviter un procès, le géant de l'Internet a accepté de verser près d'un milliard d'euros à l'État français.

Pesticides - Paris, Lille, Nantes, Grenoble et Clermont-Ferrand viennent de signer des arrêtés pour interdire totalement et immédiatement l'utilisation des pesticides, rejoignant la bataille lancée par des maires ruraux dans le but de faire pression sur le gouvernement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants