1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Paris : certains élèves seront prioritaires pour la reprise de l'école
2 min de lecture

Les infos de 18h - Paris : certains élèves seront prioritaires pour la reprise de l'école

Les écoles parisiennes n'accueilleront pas plus de 10 élèves par classe en maternelle, 12 à l'école primaire.

L'entrée d'une école élémentaire à Paris (illustration)
L'entrée d'une école élémentaire à Paris (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Les infos de 18h - À Paris, certains élèves seront prioritaires pour la reprise de l'école
15:26
Marie Guerrier - édité par Camille Sarazin

Contrairement à d'autres communes, la capitale ne refuse pas par principe de rouvrir les écoles le 11 mai. Mais elle prévient : tous ne pourront pas venir et il y aura des élèves prioritaires.

Les parents vont recevoir un questionnaire. "Voulez-vous remettre votre enfant à l'école ? Oui, non ?" La mairie fera ensuite les comptes. Elle a décidé de limiter les effectifs pour former des groupes d’élèves plus petits que la jauge de 15 préconisée par le gouvernement : 5 à 10 en maternelle, 10 à 12 en élémentaire.

"Avec l'idée qu'il y ait vraiment des publics prioritaires", explique Patrick Blanche, adjoint à l'Éducation. Seront accueillis en priorité "les enfants qui ont perdu tout contact avec le système scolaire depuis le début du confinement, les enfants en situation de handicap, les enfants dont les familles sont en grande précarité" mais aussi "au-delà des personnels de santé, les enfants de la RATP, des enseignants et tous ceux qui sont indispensables aux services publics essentiels ou à l’économie".

La capacité d'accueil des écoles parisiennes dépendra aussi du personnel disponible. Là aussi la ville fait ses comptes. "Si on arrivait déjà au bout de la première ou de la deuxième semaine à accueillir 10% des élèves scolarisés à Paris, cela fera 13.000 et ce serait déjà un sacré challenge", ajoute l'adjoint. 

À lire aussi

Les autres devront attendre. La mairie a déjà fait des stocks de masques et de gel hydroalcoolique, de savon et de serviettes jetables. 

À écouter également dans ce journal

Fête du Travail - Pas de défilé pour le 1er mai, pas question pour autant de perdre cette tribune traditionnelle.

Politique - L’indice de confiance des Français pour Emmanuel Macron en baisse, à 43%, derrière le Premier ministre à 46%.

Polémqiue - les professionnels de santé s’indignent de l’abondance de masques dans la grande distribution, alors qu’ils en manquent cruellement depuis des semaines.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/