2 min de lecture Marseille

Les infos de 18h - Municipales à Marseille : perquisitions dans des permanences Les Républicains

Des perquisitions ont eu lieu dans des permanences Les Républicains. Des soupçons de fraude aux procurations ont conduit à l'ouverture d'une enquête préliminaire.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Municipales à Marseille : perquisitions dans des permanences Les Républicains Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par Nicolas Scheffer

C'est une affaire qui tombe mal à deux semaines du second tour des élections municipales, pour la candidate LR à Marseille, Martine Vassal. Dans sa ville, plusieurs permanences des candidats Les Républicains ont été perquisitionnées ce samedi 13 juin.

Du matériel informatique a été saisi et une enquête ouverte. Les soupçons portent sur le système mis en place pour les procurations. Dans le contexte particulier après l'épidémie de coronavirus, elles ont été simplifiées et ne nécessitent plus de passer par le commissariat. Des candidats se proposent de remplir eux-mêmes les procurations et de les confier à des électeurs sympathisants

Le système bien huilé a été révélé par France 2 et fait l'objet d'une enquête préliminaire du parquet de Marseille. Cela concerne aussi le premier tour : l'un des candidats du Printemps marseillais, la gauche locale, s'est inquiété du nombre de procurations dans ses bureaux de vote le 15 mars dernier. 

Des procurations de dernière minute

"Nous avons constaté à l'ouverture du bureau que des personnels de la mairie ont fait livrer des procurations de dernière minute datées du 11 mars alors qu'elles n'ont été livrées que le 15 mars dans les bureaux de vote directement. Elles sont toutes remplies avec la même écriture et la même signature d'un officier de police judiciaire", souligne Yannick Ohanessian.

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration). faits divers
Marseille : neuf mises en examen après un vaste coup de filet

Ses militants vont vérifier quotidiennement si le nombre de procurations n'explose pas d'ici le 28 juin. Chez les Républicains, on fait profil bas, seul Renaud Muselier, le président de la région PACA se dit "consterné" par ces révélations.

À écouter également dans ce journal

Violences policières - À Paris, un défilé était prévu mais le déploiement du cortège n'a pas été autorisé par la police. De petits incidents ont émaillé le rassemblement place de la République contre les violences policières et le racisme.

Coronavirus en Chine - À Pékin, une nouvelle alerte au coronavirus a conduit au confinement en urgence de 11 quartiers après l'apparition de nouveaux foyers de coronavirus dans un marché au poisson.

Prime exceptionnelle - Le décrets pour récompenser les efforts des personnels soignants et d'Ehpad ont été publiés au Journal officiel. 1.000 à 1.500 euros seront distribués à ces actifs en première ligne. Cette prime est très attendue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Élections municipales à Marseille Les Républicains
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants