1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Les infos de 18h - Déconfinement : quelles conditions pour la réouverture des restaurants ?

Les infos de 18h - Déconfinement : quelles conditions pour la réouverture des restaurants ?

Les restaurateurs et l'État sont encore en discussion pour élaborer le protocole sanitaire.

Un restaurant parisien fermé, le 14 mai 2020.
Un restaurant parisien fermé, le 14 mai 2020.
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Les infos de 18h - Déconfinement : quelles conditions pour la réouverture des restaurants ?
28:17
Le journal de 18h du 14 mai 2020
28:17
L'Eco and You - Martial You
Martial You
Journaliste

Édouard Philippe a annoncé une enveloppe de taille pour aider les restaurateurs à passer le cap : 18 milliards d'euros au total. Les mesures de chômage partiel seront également prolongées jusqu'à la fin de l'année si nécessaire et le fonds de solidarité jusqu'au mois de septembre. 

Et il y a cette date : le 2 juin. C'est a priori ce jour-là que les cafés et restaurants situés en zone verte pourront commencer à rouvrir. Les restaurants situés actuellement en zone rouge mais qui passeraient en zone verte seraient également concernés. Mais il reste encore un grand nombre de questions en suspens autour notamment des questions sanitaires. 

Les discussions sont relancées maintenant entre l'État et les restaurateurs-hôteliers pour mettre sur pied le fameux protocole sanitaire. L'État souhaite un périmètre de 4m2 autour de chaque client. Impossible répondent les restaurateurs, sinon les clients seront trop peu nombreux en salle pour que le service soit rentable. 

Les commerçants discutent aussi pour essayer d'obtenir des autorisations pour installer des terrasses sur le trottoir et augmenter le nombre de couverts. D'ailleurs, ceux qui choisiront de ne pas rouvrir avant septembre continueront à bénéficier du fonds de solidarité ou du chômage partiel. Ce sera notamment le cas à Paris des restaurants qui vivent grâce aux touristes étrangers, qui ne seront pas là. Les acteurs du tourisme et l'État ont jusqu'au 25 mai pour trouver un accord. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Promesse - "Les Français pourront partir en vacances au mois de juillet et au mois d'août", a annoncé Édouard Philippe. 

Polémique - Le gouvernement peut-il obliger le laboratoire français Sanofi à nous livrer en priorité les vaccins ? Il recevra les dirigeants d'entreprises la semaine prochaine. 

Bourse - La bourse de Paris a de nouveau fini en baisse ce jeudi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/