1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : pourquoi le vaccin de Moderna devient incontournable
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : pourquoi le vaccin de Moderna devient incontournable

Tout aussi efficace que celui développé par Pfizer, le sérum de Moderna permet d'obtenir un rendez-vous plus rapidement en ce début de mois de décembre.

Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Crédit : Joseph Prezioso / AFP
Les infos de 18h - Coronavirus : le vaccin de Moderna bientôt incontournable ?
15:09
Les infos de 18h - Coronavirus : le vaccin de Moderna bientôt incontournable ?
15:09
Virginie Garin - édité par Benoît Leroy

Dans la campagne de rappel actuellement lancée, le vaccin Moderna se présente d'ores et déjà comme un incontournable, à la faveur des stocks et des livraisons. D'autant qu'il peut permettre d'avoir un créneau plus rapidement.

Il y a d'autant moins de doutes à avoir puisqu'il est tout aussi efficace que son cousin développé par Pfizer. Aussi efficace, si ce n'est davantage. C'est ce que laisse penser plusieurs études scientifiques, dont une réalisée à très grande échelle auprès d'un demi-million de vétérans américains. Sur 100 000 personnes qui ont eu un rappel avec du Moderna, 45 ont été infectées par la Covid-19, contre 57 avec celui de Pfizer.

Dans les faits, les deux vaccins sont extrêmement efficaces et compatibles. Dans les deux cas, le risque d'hospitalisation est réduit par 20, après la dose de rappel. Ce sont aussi des technologies identiques, fonctionnant grâce à l'ARN messager. Assez simplement, cela permet d'envoyer un message directement à notre organisme en lui faisant produire des anticorps contre le coronavirus.

Une différence notable néanmoins, ce vaccin est déconseillé aux moins de 30 ans. De très rares cas de myocardites, des inflammations cardiaques, ont été constatés chez des jeunes hommes. 138 cas pour un million d'injections et aucun décès. La France dispose de larges stocks en Moderna, avec plus de 30 millions d'injections possibles. Que ce soit dans les centres, les pharmacies ou chez les médecins, on devrait donc en voir de plus en plus.   

À écouter également dans ce journal

Coronavirus -  "Il est quasiment certain qu'Omicron n'est pas plus grave que Delta". La phrase est signée du Dr Fauci qui conseille le président américain sur la crise sanitaire. Il pourrait même être, selon lui, moins sévère. Il faut attendre le milieu du mois de décembre pour vérifier, ou non, ses observations.

À lire aussi

Présidentielle 2022 - L'homme placé en garde dimanche à la suite de l'agression d'Eric Zemmour avait pris récemment une carte d'adhérents chez les Républicains. Sur ses réseaux sociaux, le jeune homme mettait en avant des thèmes proches de l'extrême droite comme la réhabilitation de Philippe Pétain.

Meurtre de Jamal Khashoggi - Un homme de 33 ans a été arrêté à l'aéroport de Roissy, selon nos informations, alors qu'il tentait d'embarquer pour un vol à destination de la capitale saoudienne Riyad. L'homme est suspecté d'être lié au meurtre du journaliste en 2015.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/