2 min de lecture Nucléaire

Les infos de 12h30 - EPR de Flamanville : le gouvernement demande en urgence un plan d'action

Un rapport remis au ministre des Finances Bruno Le Maire, ce lundi matin, étrille les déboires de l'EPR de Flamanville dont le coût a triplé à 12,4 milliards d'euros et les retards s'enchaînent. Ce dernier a demandé à EDF un "plan d'action" sous un mois.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - EPR de Flamanville : le gouvernement demande en urgence un plan d'action Crédit Image : AFP / Archives, CHARLY TRIBALLEAU | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio édité par Camille Descroix

Le gouvernement a décidé de taper du poing sur la table à propos des retards et coûts supplémentaires dans la filiale nucléaire française. Ce lundi 28 octobre, dans la matinée, un rapport accablant a été remis au ministre des Finances, Bruno Le Maire, par l’ancien patron de PSA, Jean-Martin Folz sur l'EPR de Flamanville. Le gouvernement demande un plan d’action à EDF, sous un mois.

En cause, les déboires de la centrale nucléaire qui devait théoriquement être mise en service en 2012. Et d’une facture de 12 milliards d’euros, 4 fois supérieure à celle qui était prévue au départ. L'audit de 33 pages, remis au ministre, compile dérapages, coûts et délais : des équipes à la peine, des études insuffisantes et des pertes de compétences généralisées, notamment pour les soudeurs.

Ce rapport préconise un plan d'action urgent pour tirer les conséquences de ces déconvenues : revoir la gouvernance des grands projets, mieux coordonner et dialoguer et élaborer un plan de compétences. Le gouvernement, qui multiplie les signes d'impatience depuis quelques mois, avait demandé début juillet cet audit pour faire la lumière sur les déboires à répétition de ce chantier.

À écouter également dans ce journal

SNCF -  Seulement 1 train sur 3 circule sur le réseau TGV-Atlantique. C'est la conséquence du mouvement de grève qui se poursuit au centre de maintenance des Hauts-de-Seine.

À lire aussi
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (illustration) l'heure du crime
Affaire Temperville : quand un ingénieur français devient le meilleur espion du KGB

Brexit Les 27 se sont mis d’accord pour un report jusqu’au 31 janvier prochain. C'est le président du Conseil européen, Donald Tusk, qui l'a annoncé ce lundi 28 octobre.

Emmanuel Macron sur RTL - Le chef de l'Etat est revenu sur les grands enjeux de l'acte 2 du quinquennat, notamment la réforme des retraites, le système de santé ou la laïcité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire EDF Bruno Le Maire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants