2 min de lecture Psychologie

Bien-être : les hypersensibles sont-ils incompris ?

Trait de caractère parfois mal compris, comment se traduit l'hypersensibilité au quotidien ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Les hypersensibles sont-ils incompris ? Crédit Image : picture / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Vivre intensément, parfois trop, être une éponge émotionnelle, un cerveau en ébullition constante, ou encore une anxiété prononcée... Aujourd'hui, l'hypersensibilité est le quotidien de 15 à 30% de la population française. Apparaît alors pour certains un sentiment étrange de décalage avec les autres. Mais les hypersensibles sont-ils réellement des incompris ?

Pour Cécile Gueret, thérapeute gestalt, la question est légitime. "On a l'impression d'être totalement différents, et on peut avoir peur de ça. On peut éprouver une certaine honte à se sentir en décalage. Ça peut être difficile à vivre pour soi, mais aussi pour les autres" explique t-elle. Une hyperprésence au monde, aux autres, parfois démesurée, qui interpelle et interroge. "C'est comme une parabole qui capte les informations. C'est bien, mais parfois, c'est trop" estime Maurice Barthélémy, acteur, lui-même hypersensible. 

L'hypersensibilité ne se diagnostique pas, elle se découvre au fur et à mesure. "Quand on est adolescent et qu'on commence à découvrir cela, on sent que les gens ne comprennent pas nos façons de réagir, et nous avons aussi du mal à les comprendre" explique Karine, une auditrice RTL. Des petits pas, des expériences où l'on se heurte à ce qui déplait, afin de réaliser et prendre conscience de cette particularité qui nous caractérise. "C'est parfois beaucoup de souffrances pour pouvoir identifier ces moments où on a besoin de plus de calme et de tranquillité" estime Cécile Gueret.

Une adaptation de tous les instants doit alors se mettre en place, pour échapper à ce monde qui souvent fait trop de bruit. "Il faut se créer une vie sur mesure. C'est un talent d'être conscient de son hypersensibilité et de réussir à se construire un environnement qui convient" estime la thérapeute. Un véritable chemin, semé d'embuches, mais qui offre un salut nécessaire et essentiel : l'opportunité de se mettre en retrait du monde, pour s'apaiser et revenir ensuite vers les autres. 

Venez témoigner

À lire aussi
société
Crash du vol MH370 : sept ans après, le mystère persiste

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Maurice Barthélémy, acteur, scénariste, réalisateur, co-auteur avec Charlotte Wils de '' Fort comme un hypersensible '' chez Michel Lafon.

Fort comme un hypersensible
Fort comme un hypersensible

- Charlotte Wils, coach, spécialisée dans l'accompagnement des personnes hypersensibles, co-auteur de '' Fort comme un hypersensible '' chez Michel Lafon.

- Cécile Guéret, thérapeute gestalt, auteur de '' Aimer, c'est prendre le risque de la surprise '' chez Albin Michel.

Aimer c'est prendre le risque de la surprise
Aimer c'est prendre le risque de la surprise
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Psychologie On est fait pour s'entendre Flavie Flament
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants