2 min de lecture Syndicats

Les actualités de 7h30 - Jour de carence pour les arrêts-maladies : "une mesure populiste" pour FO

Un rapport remis à Édouard Philippe propose d'imposer un jour de carence à tous les salariés en arrêt-maladie. Une proposition qui risque de susciter la polémique, notamment au sein des syndicats.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Jour de carence pour tous : "une mesure populiste" dénonce Force Ouvrière Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot et Anaïs Bouissou

Les syndicats très en colère ce matin contre ce rapport sur la santé au travail, qui a été remis hier soir au Premier ministre. Il propose d'imposer un jour de carence à tous les salariés, c'est-à-dire un jour de salaire supprimé.

"C’est une mesure à caractère populiste qui véhicule l’idée que l’on serait arrêté par complaisance. Un médecin arrête quelqu’un parce qu’il est malade, c’est à la Sécurité sociale éventuellement de renforcer ses contrôles, mais il faut beaucoup plus mettre l’accent sur la prévention que sur la sanction économique des salariés qui sont arrêtés parce qu’ils sont malades", réagit sur RTL Yves Veyrier, le patron de Force Ouvrière.

Le rapport propose, en cas d’arrêt-maladie d’avoir systématiquement un premier jour de salaire supprimé. Un jour de carence. Pour tous les salariés, sans exception. Les syndicats parlent d’un recul inadmissible, parce qu’aujourd’hui, les jours de carence théoriques des salariés sont très souvent pris en charge par leur entreprise. Si le rapport est appliqué, plus personne n’aura droit de compenser le premier jour d’absence d’un employé malade.

À lire aussi
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, à l'Assemblée nationale le 30 janvier 2019 retraites
Les actualités de 5h - Retraites : la colère des syndicats après les propos de Buzyn sur RTL

Pour le rapport ce serait une sorte de mesure d’équité, que tout le monde soit logé à la même enseigne dans le privé comme dans le public. Une sorte de nivellement par le bas des jours de carence, puisque cette règle du premier jour non payé existe aujourd’hui chez les fonctionnaire.

Alors, les rapporteurs savent que cette mesure serait particulièrement impopulaire. Donc en échange, ils proposent des compensations, des contreparties. À commencer par le reste du salaire. Les entreprises auraient l’obligation de verser au salarié malade la quasi-totalité de ce qu’il aurait dû gagner en travaillant. Sans retard, quitte à avancer de l’argent à la place de la sécurité sociale.

Ce serait un changement par rapport à aujourd’hui car certaines entreprises ne compensent pas aujourd’hui, et leurs salariés doivent attendre parfois plus d’un mois les aides de la Sécurité sociale. À l’avenir, toutes les entreprises auraient l’obligation d’avancer l’argent pour maintenir la quasi-totalité du salaire. Et le patron s’arrangerait ensuite pour se faire rembourser par la sécu. Le maintien du salaire serait également ouvert à plus

À écouter également dans ce journal

Incendie à Paris - Un peu moins de 3 semaines après l'incendie de la rue Erlanger une cinquantaine de rescapés ont décidé de porter plainte contre X. C'est le cas notamment de Nathalie, elle vivait au troisième étage de l'immeuble, avec cette démarche elle espère aujourd'hui obtenir réparation.

Fiona - Dans l'actualité également ce matin la colère du père de la petite Fiona. Cécile Bourgeon la mère de la fillette disparue en 2013 a été libérée mercredi 20 février après une décision de la Cour de cassation qui a annulé sa condamnation à 20 ans de prison.

Tour de France - Le patron du tour de France l'a annoncé hier, l'édition 2021 partira du Danemark de Copenhague précisément. Une première dans l'histoire du tour. Le Danemark est le dixième pays étranger à accueillir le grand départ du Tour de France. Cette année, c'est de Belgique que les cyclistes s'élanceront : le tour partira de Bruxelles le 6 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syndicats Santé Force ouvrière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797008078
Les actualités de 7h30 - Jour de carence pour les arrêts-maladies : "une mesure populiste" pour FO
Les actualités de 7h30 - Jour de carence pour les arrêts-maladies : "une mesure populiste" pour FO
Un rapport remis à Édouard Philippe propose d'imposer un jour de carence à tous les salariés en arrêt-maladie. Une proposition qui risque de susciter la polémique, notamment au sein des syndicats.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-actualites-de-7h30-jour-de-carence-pour-les-arrets-maladies-une-mesure-populiste-pour-fo-7797008078
2019-02-21 08:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/51rqaqmYqogeEjeiinOTog/330v220-2/online/image/2018/1122/7795671757_yves-veyrier-nouveau-numero-1-de-force-ouvriere.jpg