2 min de lecture Yvelines

Les actualités de 6h30 - Mantes-la-Jolie : une situation "invraisemblable", témoigne la mère d'une lycéenne

Les images de dizaines de jeunes à genoux, mains derrière la nuque suscitent l'indignation sur les réseaux sociaux. 146 personnes ont été arrêtées devant un lycée de Mantes-la-Jolie ce jeudi dans le cadre de la mobilisation lycéenne.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 6h30 - Mantes-la-Jolie : la mère d'une lycéenne arrêtée dénonce une situation "inv Crédit Image : Céline AGNIEL / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Félix Roudaut

Des dizaines de lycéens à genou, les mains derrière la nuque, des CRS en arrière-plan. C'est l'incroyable scène, largement commentée sur les réseaux sociaux, qui s'est déroulée jeudi 6 décembre devant un lycée de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines146 interpellations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées jeudi et où des heurts ont éclaté avec la police.

"Comment peut-on se déplacer pour interpeller des mômes qui se sont mobilisés. Il va y avoir des mômes qui vont passer pour la première fois une nuit en garde à vue. Il va y avoir des comparutions immédiates. C'est invraisemblable", fulmine une mère d'une élève interpellée. Selon elle, l'État réagit différemment suivant la catégorie de population à laquelle il a affaire. 

Les quelques poubelles calcinées en marge de cette mobilisation ne sont rien "comparé à la violence que ces mômes reçoivent". "L'État méprise une partie de sa population", conclut-elle.

À lire aussi
Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines) Yvelines
Mantes-la-Jolie : le Défenseur des droits ouvre une enquête

À écouter également dans ce journal :

Emmanuel Macron s'exprimera "en début de semaine prochaine" sur la crise des "gilets jaunes", le chef de l'État ne souhaitant "pas mettre d'huile sur le feu" avant les manifestations de samedi, a annoncé vendredi le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand à l'AFP. 

- Très rarement utilisés en métropole, les blindés à roues de la gendarmerie nationale vont être déployés samedi 8 décembre à Paris, lors des manifestations des "gilets jaunes" : l'engagement d'une douzaine de ces véhicules dans la capitale est une mesure exceptionnelle. 

- Va-t-il continuer à les incriminer ou faire une nouvelle fois volte-face ? Soupçonné d'avoir tué sa femme Alexia, Jonathann Daval est confronté vendredi à sa belle-famille qu'il accuse désormais du meurtre, un moment-clé qui pourrait être l'occasion d'un énième rebondissement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yvelines Lycéens Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795837125
Les actualités de 6h30 - Mantes-la-Jolie : une situation "invraisemblable", témoigne la mère d'une lycéenne
Les actualités de 6h30 - Mantes-la-Jolie : une situation "invraisemblable", témoigne la mère d'une lycéenne
Les images de dizaines de jeunes à genoux, mains derrière la nuque suscitent l'indignation sur les réseaux sociaux. 146 personnes ont été arrêtées devant un lycée de Mantes-la-Jolie ce jeudi dans le cadre de la mobilisation lycéenne.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-actualites-de-6h30-mantes-la-jolie-une-situation-invraisemblable-temoigne-la-mere-d-une-lyceenne-7795837125
2018-12-07 07:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/74F5u76ISkKusWhFMrKGdg/330v220-2/online/image/2018/1207/7795836508_des-eleves-du-lycee-saint-exupery-de-mantes-la-jolie-arretes-le-6-decembre-2018.jpg