2 min de lecture Technologie

"Gilets jaunes" : des militants à l'origine de cyberattaques contre des sites institutionnels

Des cyberattaques ont été menées entre le 2 et le 4 décembre par des militants "gilets jaunes" sur au moins cinq sites institutionnels, parmi lesquels ceux de l'Urssaf et du ministère de la Justice.

Des "gilets jaunes" devant la mairie du Puy-en-Velay le 17 novembre 2018
Des "gilets jaunes" devant la mairie du Puy-en-Velay le 17 novembre 2018 Crédit : Thierry Zoccolan / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Des militants du mouvement des "gilets jaunes" ont été à l'origine de cyberattaques contre des sites internet institutionnels et promettent de nouvelles actions le 8 décembre, a affirmé jeudi à l'AFP un expert de la société américaine de cybersécurité FireEye.

Les équipes de ce groupe ont repéré des cyberattaques menées entre le 2 et le 4 décembre sur au moins cinq sites institutionnels, soit celui de l'Urssaf, du ministère de la Justice, de l'université Paris-Sud, de l'université de Lorraine et de la Fondation franco-américaine, a indiqué David Grout, directeur technique Europe et Moyen-Orient de FireEye.

Le mode opératoire de ces attaques "était un déni de service distribué (attaque DDoS, Distributed Denial of Service) qui provoque la fermeture du site web en le surchargeant de trafic", est-il également précisé dans un communiqué.

À lire aussi
L'assistant Alexa est proposé depuis fin 2014 dans l'enceinte connectée Echo aux États-Unis La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Les enceintes connectées !

Dans un premier temps, ces actions ont été revendiquées par des groupes activistes, notamment par certains associés à des opérations contre Israël ou à des activistes turcs, selon David Grout.

"Ils ont été suivis un peu plus tard, aux alentours du 4-5 décembre, par les AnonymousFR, des activistes français du web, qui promettent d'autres choses pour le 8 décembre, dans la même démarche que les manifestations des 'gilets jaunes'", a-t-il déclaré.

Deux principaux modus operandi

Pour l'heure il est difficile de déterminer comment opéreront ces cyber-militants, "mais en se basant sur l'historique de ce type d'actions dans des grèves à travers le monde, la plupart du temps, il existe deux grands modus operandi : le déni de service et les tentatives de défiguration de sites internet en changeant les pages d'accueil par des pages de propagande", détaille l'expert.

"Sur une échelle de risque, ces cyber-activistes seraient notés à 5 sur 10", estime-t-il, leur force résidant dans leur capacité à travailler en réseau, à se relayer les informations et donc à avoir "une vision hétérogène" leur permettant "d'aller dans tous les sens".

Le niveau technique de leurs attaques est "moyen", c'est-à-dire "pas à la portée de tous mais pas d'une capacité digne d'un État ou de groupes beaucoup plus avancés dans le monde des cyberattaques". Néanmoins, "ils ont une capacité de nuisance qui peut être relativement gênante tout en restant modérée", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Gilets jaunes Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795836370
"Gilets jaunes" : des militants à l'origine de cyberattaques contre des sites institutionnels
"Gilets jaunes" : des militants à l'origine de cyberattaques contre des sites institutionnels
Des cyberattaques ont été menées entre le 2 et le 4 décembre par des militants "gilets jaunes" sur au moins cinq sites institutionnels, parmi lesquels ceux de l'Urssaf et du ministère de la Justice.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-des-militants-a-l-origine-de-cyberattaques-contre-des-sites-institutionnels-7795836370
2018-12-06 22:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZCdN0888h6-1B-oNA1iGAw/330v220-2/online/image/2018/1204/7795811051_des-gilets-jaunes-devant-la-mairie-du-puy-en-velay-le-17-novembre-2018.jpg