1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 6h - "Gilets jaunes" : à Montpellier, des vigiles pour protéger les commerçants contre les casseurs
2 min de lecture

Les actualités de 6h - "Gilets jaunes" : à Montpellier, des vigiles pour protéger les commerçants contre les casseurs

Emmanuel Macron appelle à la raison au moment où plus en plus de Français veulent que le mouvement s'arrête. C'est le cas de nombreux commerçants.

Les "gilets jaunes" ont manifesté pour l'acte XIII du mouvement, le 9 février 2019
Les "gilets jaunes" ont manifesté pour l'acte XIII du mouvement, le 9 février 2019
Crédit : ALEX MARTIN / AFP
"Gilets jaunes" : à Montpellier, les commerçants se munissent de vigiles contre les casseurs
00:08:18
"Gilets jaunes" : à Montpellier, les commerçants se munissent de vigiles contre les casseurs
00:08:18
Quentin Vinet - édité par Leia Hoarau

À la veille de l'acte 14 des "gilets jaunes", "le moment est venu de revenir à une saine raison", estime le président en déplacement dans l'Indre. Il le dit alors que le mouvement est à un tournant. 56% des français veulent que la mobilisation s'arrête selon une étude Elabe réalisée cette semaine. Beaucoup en ont assez des violences. Les commerçants sont à bout, à tel point que 134 vigiles viennent d'être recrutés à Montpellier pour protéger les magasins.

De 30 à 50% de chiffre d'affaires en moins le samedi, des commerçants, la plupart indépendants et qui, pour certains, ont préféré baisser le rideau face aux risques. Dans l'hyper-centre de la ville, ces 134 agents de sécurité seront leurs yeux, explique le président de la CCI, André Deljarry. 

"Ils seront uniquement sur le pas-de-porte des commerçants. L'objectif n'est pas de suppléer aux forces de l'ordre. Concrètement, ils ne font que surveiller la totalité du dispositif des commerçants. Les commerçants qui, à partir du vendredi soir, ont la boule au ventre avec leur personnel à l'intérieur de leur boutique, ce n'est plus possible. Ils rassurent et redonnent la confiance aux commerçants". 

"On ne sera plus seules", confient ces commerçantes qui, un peu rassurées, ouvriront leur restaurant et boutique, samedi 16 février. "C'est sûr, ça va nous sécuriser au niveau de notre personnel, de notre mobilier", confie l'une d'entre elles. "Il y a des salariés qui commencent à avoir peur de venir le samedi. Ce sera un dispositif qui va dissuader les casseurs", explique l'autre. Ce dispositif coûtera 20.000 euros à la CCI de l'Hérault.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Maisons de retraite - Les cas de maltraitance sur les personnes âgées ont augmenté de 13% en un an, avec plus de 3.500 appels enregistrés. Un aide-soignant d'une maison de retraite du sud de Paris sera jugé en comparution immédiate aujourd'hui pour avoir giflé, insulté et traîné au sol une dame de 98 ans.

Airbus - Le groupe aéronautique vient d'annoncer la fin de la production de son géant des airs, l'A380, lancé en 2007. Certains parlent d'un échec commercial car le succès de l'avion a été perturbé par l'arrivée de longs courriers, plus petits mais plus rentables.

Rugby - Guy Novès sera fixé début avril. L'ex-sélectionneur des bleus réclame près de 3 millions d'euros à la Fédération Française de Rugby qu'il a attaqué devant les Prud'hommes. Guy Novès conteste son licenciement pour faute grave, en 2017. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.