1 min de lecture Airbus

A380 : le futur numéro 1 d'Airbus évoque le "redéploiement" des salariés concernés

INVITÉ RTL - Guillaume Faury, le futur président exécutif d'Airbus, est revenu sur l'annonce de la fin de la production de l'A380 et s'est voulu rassurant sur les conséquences pour les salariés.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
A380 : le futur numéro 1 d'Airbus évoque le "redéploiement" des salariés concernés Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
édité par Eléanor Douet

Faute de commandes, Airbus a donc annoncé la fin de la production de l'A380. "L'A380 est un avion extraordinaire, ça ça n'a pas changé (...), mais c'est un avion particulier, un quadrimoteur, un très gros avion et le transport aérien évolue et cet avion a eu des difficultés à trouver des commandes ces dernières années", a expliqué sur RTL Guillaume Faury, le futur président exécutif du groupe. 

"Commercialement, on n'a pas eu le succès qu'espéraient les fondateurs du programme, mais ce sont des choses qui arrivent. C'est vrai qu'à l'époque Airbus a fait un pari extraordinaire et il a permis derrière de faire l'A350", a souligné Guillaume Faury.

Ce 3.000 postes qui sont susceptibles d'être impactés par cet arrêt, toutefois Guillaume Faury se veut rassurant. "On est une entreprise en croissance ce qui nous donne beaucoup d'opportunités pour redéployer (nos salariés), donc le redéploiement est effectivement le mot. On va s’asseoir avec nos partenaires sociaux et nos salariés. On est habitués dans notre industrie à gérer des montées et des descentes (...) C'est des choses que j'espère et je pense que l'on va arriver à gérer en bonne intelligence et le mieux possible avec nos salariés", a-t-il expliqué.

À lire aussi
Le nouveau modèle d'Airbus A350-1000 pourrait permettre de rallier Sydney à Londres sans escale. airbus
Airbus : Emmanuel Macron annonce une méga-commande de 300 appareils par la Chine

En revanche, il s'est refusé à se prononcer sur d'éventuelles suppressions d'emploi. "Je suis capable de vous le dire sans avoir passé les phases de consultations et sans avoir consulté sur les sites". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Airbus Transports Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796945920
A380 : le futur numéro 1 d'Airbus évoque le "redéploiement" des salariés concernés
A380 : le futur numéro 1 d'Airbus évoque le "redéploiement" des salariés concernés
INVITÉ RTL - Guillaume Faury, le futur président exécutif d'Airbus, est revenu sur l'annonce de la fin de la production de l'A380 et s'est voulu rassurant sur les conséquences pour les salariés.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/a380-le-futur-numero-1-d-airbus-evoque-le-redeploiement-des-salaries-concernes-7796945920
2019-02-14 19:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yE-eTtpfKRpue1gjUKxG9g/330v220-2/online/image/2019/0214/7796946173_le-8-octobre-2018-guillaume-faury-a-ete-designe-comme-successeur-de-tom-enders-a-la-tete-d-airbus.jpg