1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 5h - Des drapeaux français et européen bientôt dans les classes
1 min de lecture

Les actualités de 5h - Des drapeaux français et européen bientôt dans les classes

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit du 11 au 12 février la présence obligatoire dans les salles de classe du drapeau tricolore et du drapeau européen.

Les drapeaux français et européens
Les drapeaux français et européens
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Les actualités de 5h - Des drapeaux français et européen bientôt dans les classes
09:27
Les actualités de 5h - Des drapeaux français et européen bientôt dans les classes
09:22
Amandine Bégot & AFP

Les drapeaux français et européens seront bientôt obligatoires dans chaque classe. La mesure a été votée dans la nuit du 11 au 12 février à l'Assemblée. Cet amendement a été adopté dans le cadre du projet de loi Blanquer sur la réforme de l'école qui est loin de faire l'unanimité. 


Les députés ont ainsi voté un amendement d'Eric Ciotti (LR), prévoyant que la présence du "drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge, du drapeau européen, ainsi que des paroles du refrain de l'hymne national est obligatoire dans chacune des salles de classe des établissements du premier et du second degré, publics ou privés sous contrat".

Le ministre de l'Education, qui s'est dit favorable à la mesure, a jugé "important" de continuer à "jouer le jeu de l'ouverture au débat parlementaire" en prenant ainsi en compte les propositions de l'opposition. Jean-Michel Blanquer a assuré que la mesure pourrait s'appliquer "de façon très simple", avec une affiche "à des coûts tout à fait assumables par le ministère".

À écouter également dans ce journal :

Benalla - Selon les informations de Mediapart, Alexandre Benalla aurait touché plus de 2 millions d'euros pour avoir négocié deux contrats entre une société de sécurité française et un oligarque russe, avant et après son départ de l'Élysée. 

À lire aussi

Football - Le PSG affronte Manchester United mardi 12 février en huitième de finale de la Ligue des Champions. Privé de deux de ses trois titulaires habituels en attaque, Tuchel n'a plus beaucoup d'options pour le choix de ses joueurs

Démission à l'Élysée - Ismaël Emelien, le "conseiller spécial" d'Emmanuel Macron, mis en cause dans l'affaire Benalla, a annoncé sa démission au "Point", lundi 11 février. Ce proche du président de la République assure pourtant que s'il quitte ses fonctions, c'est pour assurer la promotion d'un livre. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/