2 min de lecture Océans

Leonardo DiCaprio soutient une application pour lutter contre la pêche illégale

C'est à l'occasion du sommet américain pour la protection des océans que l'acteur Leonardo DiCaprio a présenté Global Fishing Watch, une application lancée par deux ONG et qui a pour objectif de lutter contre la pêche illégale.

L'acteur américain et militant écologiste, Leonardo Dicaprio, a lancé l'application Global Fishing Watch jeudi 15 septembre
L'acteur américain et militant écologiste, Leonardo Dicaprio, a lancé l'application Global Fishing Watch jeudi 15 septembre Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Traquer les navires qui pêchent illégalement dans le monde entier, c'est désormais possible grâce au Global Fishing Watch ("observatoire mondial de la pêche"), le site internet décliné en application qui s'est donné pour objectif de protéger les océans contre les braconniers des mers. 

C'est l'acteur américain Leonardo DiCaprio qui, en plus d'apporter un soutien financier à ce projet de 10 millions de dollars, l'a présenté à l'occasion du sommet "Our Ocean Conference 2016" (conférence américaine sur la protection des océans) le jeudi 15 septembre à Washington D.C.. Un beau coup de pub pour le lancement de l'application.

À l'initiative de deux ONG, SkyTruth et Oceana, en partenariat avec Google, cette plateforme offre la possibilité de suivre les 35.000 bateaux de pêche qui naviguent sur nos océans. Si un tel outil est possible, c'est qu'il puise sa source auprès des données du Système d'identification automatique (AIS), par lequel les navires communiquent entre eux leur position, leur direction et leur vitesse. 22 millions de données sont intégrées au système chaque jour mais Global Fishing Watch les filtre afin de n'en extraire que celles qui concernent des bateaux de pêche. Ainsi, il est désormais possible pour n'importe quelle personne prête à renseigner son adresse mail de surveiller les bateaux via le site et de repérer par exemple ceux qui seraient en train de pêcher dans des zones protégées. 

À lire aussi
Anita Conti, première femme océanographe française, en 1993 océans
Il y a 120 ans naissait Anita Conti, la première femme océanographe française

Les limites de l'application

Pourquoi les chalutiers qui pratiquent la pêche illégale renseigneraient-ils leur position ? "La plupart des plus grands navires qui capturent une proportion importante de poissons sont tenus de le faire par l'Organisation Maritime Internationale", répond Global Fishing Watch sur son site. De plus, depuis le 31 mai 2014, l'ensemble des navires de plus de 15 mètres de longueur de l'Union européenne (UE) doivent être équipés de l'AIS. De même aux États-Unis, depuis 1er mars 2016, où tous les navires américains de pêche de plus de 65 pieds (environ 20 mètres) de longueur doivent être équipés de l'AIS.

Mais d'autres interrogations persistent quant à la fiabilité du projet Global Fishing WatchInterrogée par Le Temps, Émilie Leblond, de l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer) a émis des doutes relatifs à son efficacité : "Le système AIS ne concerne pas l'ensemble des navires. Donc, ce n'est pas parce qu'une zone apparaît sans bateau qu'aucune pêche n'y est pratiquée. Peut-être les bateaux qui s'y trouvent ne sont-ils simplement pas équipés d'émetteurs", soulève-t-elle. Dans la même veine, un navire peut couper volontairement son AIS le temps qu'il pêche illégalement. À cela, Brian Sullivan, ingénieur en charge du projet chez Google, rétorque que "cela n'empêche pas le suivi des fraudeurs car si on s'aperçoit qu'un navire coupe son émetteur 90% de son temps, cela prouve qu'il a des choses à cacher...".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Océans Pêche Leonardo DiCaprio
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784913463
Leonardo DiCaprio soutient une application pour lutter contre la pêche illégale
Leonardo DiCaprio soutient une application pour lutter contre la pêche illégale
C'est à l'occasion du sommet américain pour la protection des océans que l'acteur Leonardo DiCaprio a présenté Global Fishing Watch, une application lancée par deux ONG et qui a pour objectif de lutter contre la pêche illégale.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/leonardo-dicaprio-soutient-une-application-pour-lutter-contre-la-peche-illegale-7784913463
2016-09-19 16:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EXO4UJ5cub2V4gk56VlRKg/330v220-2/online/image/2016/0919/7784915955_063-605874578.jpg