2 min de lecture Polémique

Le rappeur Nick Conrad provoque l'indignation avec un nouveau clip

Le rappeur qui avait suscité la polémique à la suite de son clip "Pendez les blancs" a provoqué la colère de plusieurs responsables politiques avec son nouveau titre, "Doux pays".

Le rappeur Nick Conrad
Le rappeur Nick Conrad Crédit : Capture d'écran / YouTube
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le rappeur Nick Conrad a déchaîné les réactions scandalisées de certains élus de droite samedi 18 mai à la suite d'un nouveau clip intitulé Doux Pays. Une référence sans doute au Douce France de Charles Trenet qu'il cite dans les paroles d'une chanson aux propos interprétés comme violents par les tweets de personnalités comme Nicolas Dupont-Aignan ou Éric Ciotti. 

Il faut rappeler que le rappeur a déjà été condamné à 5.000 euros d'amende avec sursis le 19 mars pour son clip Pendez les blancs, qui avait enflammé une partie de la classe politique. Et sorti aussi l'artiste d'un relatif anonymat. Cette fois-ci, Doux pays revient sur le scandale de l'année passée en reprenant en introduction des extraits du traitement médiatique de l'affaire, mais aussi la déclaration de Gérard Colomb, ministre de l'Intérieur à l'époque. 

"Le mot France est à considérer ici comme mentalité française, médias etc..."

Vient ensuite la phrase que prononce le rappeur et qui a mis le feu aux poudres : "Je b***e la France". Une phrase clamée durant tout le clip. Nick Conrad égraine ensuite les éléments qui lui font penser que la France traite mal certains de ses enfants. "Quand je veux défendre mes intérêts à coup d'accords, grosse p*** me donne encore tort (...) Elle aime quand on se tue, quand il y a du du sang à l'aéroport", estime-t-il en référence à la bagarre entre Booba et Kaaris à l'aéroport d'Orly

À lire aussi
L'entrée des urgences d'un centre hospitalier (illustration) Santé
Urgences : 50% des patients "n'ont rien à y faire", affirme un médecin sur RTL

Il dénonce également d'avoir dû "disséquer [ses textes] face à l'OPJ", allusion à l'officier de police  judiciaire qui a dû entendre Nick Conrad lors de l'enquête menée lors du précédent scandale. À la fin, le rappeur simule aussi une strangulation sur une femme. À la suite de ce clip choc mis en ligne le 17 mai, certains responsables politiques ont réagi sur Twitter. 

"Après avoir appelé à 'pendre les blancs', #NickConrad récidive en voulant 'b***er et brûler' la France ! 30 ans de communautarisme, de haine de la France et des Français et voici le résultat : un appel au meurtre et à la guerre civile", a écrit Nicolas Dupont-Aignan. 

"Quelle ignominie ! Le rappeur prédicateur de haine #NickConrad récidive et déclare 'je b***e la France' !", a de son côté tonné Éric Ciotti, en appelant à ce qu'une peine "plus lourde" que les 5.000 euros infligés l'année dernière soit prononcée.

Très certainement conscient de l'impact qu'allaient susciter ses propos, Nick Conrad a intégré à la fin de son clip un message dans lequel il précise que "le mot France est à considérer ici comme mentalité française, médias etc... qui se sont arrogés le droit de qualifier Nick Conrad en des termes inexactes (sic), plutôt que d'ouvrir un débat épineux". Il insiste en précisant que ces mots ne visent "en aucun cas les Français(es) qui subissent malgré eux l'influence des médias et des leaders d'opinions mensongers". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797664125
Le rappeur Nick Conrad provoque l'indignation avec un nouveau clip
Le rappeur Nick Conrad provoque l'indignation avec un nouveau clip
Le rappeur qui avait suscité la polémique à la suite de son clip "Pendez les blancs" a provoqué la colère de plusieurs responsables politiques avec son nouveau titre, "Doux pays".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-rappeur-nick-conrad-provoque-l-indignation-avec-un-nouveau-clip-7797664125
2019-05-19 16:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8xxBS51yKUkNmSH0AkD5sQ/330v220-2/online/image/2019/0519/7797664158_nick-conrad.JPG