1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 8h : Murielle Bolle est libre
2 min de lecture

Le journal de 8h : Murielle Bolle est libre

Témoin clé dans l'affaire Grégory, Murielle Bolle a été remise en liberté, mais sous un strict contrôle judiciaire.

Affaire Grégory : Murielle Bolle à l'époque des faits
Affaire Grégory : Murielle Bolle à l'époque des faits
Crédit : CHESNOT/SIPA
Le journal RTL : Murielle Bolle est libre
08:43
Quentin Vinet & La rédaction numérique de RTL

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a accepté, ce vendredi 4 août, la demande de remise en liberté sous contrôle judiciaire présentée par Murielle Bolle, témoin clé de l'affaire Grégory en 1984, a annoncé l'avocate des époux Villemin, Me Marie-Christine Chastant-Morand. Mme Bolle devra "résider dans la Nièvre et pointer deux fois par semaine", a ajouté l'avocate. Âgée de 48 ans, elle avait été mise en examen le 29 juin pour enlèvement suivi de mort et placée en détention provisoire. 

Adolescente à l'époque des faits, elle avait accusé son beau-frère Bernard Laroche du rapt du garçon de quatre ans retrouvé mort dans la rivière Vologne, avant de se rétracter. "C'est la raison juridique qui l'emporte", s'est félicité Me Teissonnière. "C'est pour nous un soulagement." "La détention de Murielle Bolle était un scandale, sa remise en liberté est normale", a-t-il encore estimé, ajoutant que sa cliente "maintient ses déclarations".

À écouter également dans ce journal

- Météo : le contraste est saisissant cet été entre la moitié nord et la moitié sud du pays. Pendant que les vacanciers de la moitié nord enfilent les pulls sur les plages de Bretagne et de Normandie, ceux de la moitié sud transpirent à grosses gouttes près de la Méditerranée. Treize départements du sud-est restent en alerte canicule ce matin avec une vigilance orange.

- Beauval : les soigneurs du zoo sont passés par toutes les émotions hier soir. C'est une première en Europe, la maman panda Huan Huan a, comme prévu, donné naissance à des jumeaux. Le premier n'a cependant pas survécu mais le second se porte bien.

À lire aussi

- Justice : Michel Mercier, qui vient d'être nommé au Conseil constitutionnel, est visé par une enquête préliminaire du parquet national financier pour des soupçons d'emploi fictif. C'est le Canard Enchaîné qui a révélé cette semaine que Michel Mercier avait embauché ses deux filles comme assistantes parlementaires. Le président du Sénat, Gérard Larcher, a empêché une perquisition hier au Palais du Luxembourg, car le motif était "flou" selon lui. 

- Neymar : la nouvelle star brésilienne du PSG a rencontré vendredi soir ses nouveaux coéquipiers. Il s'est entraîné avec eux mais ne jouera pas cet après-midi contre Amiens pour la première journée de Ligue 1. Neymar foulera quand même la pelouse du Parc des Princes pour être présenté au public.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/