1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Le journal de 7h30 : Macron en opération séduction à Londres

Le journal de 7h30 : Macron en opération séduction à Londres

REPLAY - Le candidat d'En Marche a rencontré Theresa May et a tenu meeting devant plus de 2.000 expatriés français, mardi 21 février.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7h30 : Macron en opération séduction à Londres
07:35
Marie Guerrier
Marie Guerrier
Animateur

Opération séduction d'Emmanuel Macron hier auprès des expatriés français de Londres. Le candidat d'En Marche les a incités à venir entreprendre en France, lors d'un meeting dans la capitale anglaise devant plus de 2.000 personnes. Plus tôt dans la journée, il avait rencontré la Première ministre britannique Theresa May. Acclamé à son arrivée, Emmanuel Macron a exprimé sa volonté d'"attirer de la valeur ajoutée, des talents" en convainquant certains des 300.000 Français vivant au Royaume-Uni, dont une majorité à Londres, de "revenir entreprendre, faire en France, innover, chercher, enseigner".

"Je veux que l'on soit un pays où l'on peut faire tout cela", a-t-il dit. En France, "on n'a pas le droit d'échouer, mais pas le droit de réussir trop bien", a-t-il poursuivi, devant un public comptant des entrepreneurs et de nombreux employés de la finance. Taclant à plusieurs reprises le candidat Les Républicains François FillonEmmanuel Macron a évoqué "l'argent qu'(il) a (lui-même) gagné" avant de se lancer en politique. "Je vous rassure, c'est moi qui l'ai gagné. J'avais un travail, ça semble affreux...", a-t-il ironisé.

S'exprimant sans pupitre près d'une heure et demie durant, le candidat a aussi adressé quelques piques au socialiste Benoît Hamon et à son projet de revenu universel. Citant sa visite dans le Nord de la France, Emmanuel Macron a estimé que les chômeurs ne "demandent pas un revenu universel, ils veulent un travail".

À écouter également dans ce journal

- Le groupe BPCE, qui chapeaute les réseaux Banque Populaire et Caisse d'Épargne, a dévoilé un plan d'un milliard d'euros d'économies dans son activité banque de détail. Conséquence plus de 400 agences vont fermer et 3.600 départs ne seront pas remplacés.

À lire aussi

- Face au mécontentement déclenché par l'arrêt du forfait illimité iDTGVmax depuis le 25 janvier, la SNCF a annoncé le prolongement, pour deux ans, de cet abonnement, tout en modifiant ses avantages. À partir du 1er juin, la formule coûtera 64,99 euros contre 59,99 euros auparavant. 

François Bayrou va-t-il se lancer dans une quatrième campagne présidentielle ? Le maire de Pau donnera une conférence de presse aujourd'hui pour faire part de sa décision. Il pourrait également apporter son soutien à Emmanuel Macron

- Le débat organisé avec seulement 5 candidats à la présidentielle,le 20 mars sur TF1, ne passe pas pour Nicolas Dupont-Aignan qui appelle au boycott de la chaîne et évoque "un viol démocratique", sur Twitter. 

- Les pompiers interpellent les candidats à la présidentielle, à travers "32 propositions pour garantir la protection de tous les Français". 

- Le fils du couple Balkany, Alexandre, a été mis en examen dans l'affaire de fraude fiscale visant ses parents. Il a été placé en détention provisoire lundi 20 février au motif du non-paiement de la totalité de la caution de 100.000 euros dont il devait s'acquitter. Son contrôle judiciaire a de fait été révoqué.

- L'un des deux derniers cercles de jeux parisiens, le Club anglais, a été fermé lundi soir après une opération de police portant sur des soupçons de fraudes s'élevant à plusieurs dizaines de millions d'euros.

Manchester City a dominé l'AS Monaca 5-3 lors des 8e de finale aller de la Ligue des champions. Match retour le 15 mars à Monaco. 

- Les supporters du PSG sont interdits de stade à Marseille pour le Clasico, dimanche 26 février. Une décision motivée par le contexte très tendu dans les banlieues parisiennes et un manque de moyens pour assurer la sécurité lors de la rencontre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/