2 min de lecture Seine-Maritime

Le journal de 7h30 - Crue de la Seine : "On nous a laissés", déplore un sinistré

REPLAY - Deux ministres, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu, se rendent auprès des sinistrés des inondations en Seine-Maritime ce lundi 5 février. Certains dénoncent la gestion de la situation et affirment n'avoir reçu aucune visite, aucun aide.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le Journal RTL de 7h30 du 05/02/2018 Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu se rendent ce lundi au chevet des sinistrés des inondations. Des habitants très remontés par la gestion de la situation par les autorités.

"Sur les onze maisons qui ont les pieds dans l'eau aujourd'hui et où on habite toujours parce qu'on n'a pas voulu partir, on n'a vu absolument personne. On n'a pas vu le service technique, on n'a pas vu le maire, on n'a pas vu les pompiers. On nous a laissés. On nous a simplement dit : 'si vous n'êtes pas content, vous allez la salle des fêtes, elle est prête pour vous'", explique Michel qui vit à Saint-Aubin-lès-Elbeuf.

"La colère elle est là dans le quartier et je peux vous dire que tout le monde est remonté", affirme ce sinistré. 

À lire aussi
Le port de Fécamp, en Haute-Normandie, le 21 octobre 2009 (archives) cambriolages
Normandie : un couple vole deux cafetières qui fuient, la police les suit à la trace

La Seine-Maritime et dix autres départements restent en vigilance orange aux crues. De plus, quatorze départements sont placés en vigilance orange neige et verglas. 

À écouter également dans ce journal

Justice - Le procès sous haute sécurité de Salah Abdeslam s'ouvre aujourd'hui au palais de Justice de Bruxelles. Le seul survivant des commandos du 13 novembre est jugé pour avoir tiré sur des policiers à Forest (Belgique) en 2016, lors de sa cavale. 

Politique - Dans le Territoire de Belfort et dans le Val-d'Oiseles candidats Les Républicains ont remporté les législatives partielles face à leurs adversaires de La République En Marche. "La France du réel s'est exprimée", s'est félicité Laurent Wauquiez.

Économie - Le paquet de cigarettes va augmenter d'un euro en moyenne dès le 1er mars pour passer à 8 euros. 

Société - Le gouvernement envisage de rendre obligatoire le congé parental. Annonce faite par le secrétaire d'État aux relations avec le Parlement, Christophe Castaner, hier lors du Grand Jury

Ligue 1 - Monaco a repris la troisième place du classement après avoir dominé Lyon 3-2 hier à domicile. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Maritime Météo Inondations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792130268
Le journal de 7h30 - Crue de la Seine : "On nous a laissés", déplore un sinistré
Le journal de 7h30 - Crue de la Seine : "On nous a laissés", déplore un sinistré
REPLAY - Deux ministres, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu, se rendent auprès des sinistrés des inondations en Seine-Maritime ce lundi 5 février. Certains dénoncent la gestion de la situation et affirment n'avoir reçu aucune visite, aucun aide.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h30-crue-de-la-seine-on-nous-a-laisses-deplore-un-sinistre-7792130268
2018-02-05 08:00:12
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DQxRMplYsZnLW_NRdGcBDA/330v220-2/online/image/2018/0204/7792125639_un-homme-roule-a-velo-pres-de-la-seine-en-crue-a-cleon-seine-maritime-le-1er-fevrier.jpg