3 min de lecture Le journal

Le journal de 7h : des restrictions de circulation dans les départements en vigilance rouge

REPLAY - Quelque 19 départements sont en vigilance météorologique ce samedi 4 février. Trois sont en vigilance rouge : la Gironde, la Charente et la Charente-Maritime.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL du 04 février 2017 Crédit Image : DURAND FLORENCE/SIPA | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery et La rédaction numérique de RTL

Le 3 février, dans l'après-midi, la tempête Leiv a fait une première victime. Une femme est décédée à Nantes, ensevelie par l'effondrement d'un mur en construction. Après de fortes rafales de vent en Bretagne, la tempête s'est étendue plus au sud, avec des vents supérieurs à 100km/h sur le Sud-ouest. Trois départements ont été placés en vigilance rouge, la plus forte concernant les vents violents : la Gironde, la Charente et la Charente-Maritime. À Royan, le vent a soufflé  pendant une partie de la nuit, et ce matin depuis 5 heures. "Il y a des arbres sur les routes, il faut être très prudent", raconte un chauffeur routier.

En Gironde, le pont de l'Île de Ré, et le pont de l'Île d'Oléron ont été fermés à la circulation. Et d'autres restrictions ont été mise en place par les autorités locales, notamment en raison des départs en vacances de ce weekend. Les cars de transport scolaire ont été interdits à la circulation, du même que les poids-lourds sur les autoroutes. En Gironde, le Pont d'Aquitaine est fermé, et les manifestations en plein air ainsi que les marchés ont été également interdits. Même configuration en Charente-Maritime. Plusieurs milliers de foyers ont par ailleurs été privés d'électricité en raison de la tempête.

À écouter également dans ce journal :

- Martinique : un séisme de magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a effrayé la population. Des dégâts matériels ont été constatés, les services de secours ont pris en charge plusieurs blessés. Le séisme a été ressenti jusqu'en Guadeloupe.

- Attaque au Carrousel du Louvre : l'homme arrêté et touché par des tirs de riposte lors de l'agression de militaires le 3 février serait un ressortissant égyptien de 29 ans, entré en France légalement. Il serait arrivé à Roissy depuis Dubaï, après l'obtention d'un visa touriste pour un mois en automne dernier. Il a loué un appartement dans le VIIIe arrondissement de la capitale, pour un loyer de 1700 euros, et a également loué une voiture. Samedi dernier, il est allé acheté deux machettes près de la Bastille. Quelque 1.250 personnes étaient restées confinées à l'intérieur du musée pendant l'attaque. 

À lire aussi
Depuis la reprise du trafic routier il y a environ trois semaines, les comportements à risque sont en hausse notable, tout comme la mortalité. sécurité routière
Les infos de 18h - Déconfinement : la mortalité en hausse sur les routes

- François Fillon : le candidat LR entend rester déterminé alors que l'enquête concernant le possible emploi fictif de son épouse a été élargie à deux de ses enfants. Dans un message vidéo, l'homme politique explique qu'il ne souhaite pas renoncer. "J'éprouve une colère froide face à tant de bassesse, de calomnie. Ce sont les valeurs que nous incarnons qui sont attaquées. Je vais me battre contre un système qui cherche en m'attaquant à briser votre force", a-t-il déclaré à l'attention de ses électeurs. 

- Foot : l'OM s'est incliné face à Metz lors de la 23ème journée de ligue 1. Score : 0-1. 

- JO 2024 : Paris a dévoilé son slogan officiel pour sa candidature aux JO de 2024 : "Made for sharing", ou en français, "Fait pour partager". Une cérémonie a eu lieu le 3 février au pied de la Tour Eiffel. "80% des pays qui sont dans le monde sportif parlent anglais, il faut qu'on nous comprenne", a justifié Teddy Riner.

- Tennis : la France s'est qualifiée pour la Coupe Davis face au Japon. Elle affrontera en quart de finale le Canada ou la Grande-Bretagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Météo Vigilance rouge
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants