2 min de lecture Bernard Tapie

Le journal de 7h30 : l'ultime combat de Bernard Tapie

REPLAY - Au micro de Laurent Delahousse, sur France 2, Bernard Tapie est revenu sur son quotidien, bouleversé depuis son cancer de l’estomac.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h30 : l'ultime combat de Bernard Tapie Crédit Image : France 2 | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Quand je me réveille, j’ai envie de lui péter la gueule à ce cancer. Je fais tout pour." Le physique a changé, mais pas le style. Au micro de France 2, Bernard Tapie s’est longuement confié sur son quotidien depuis quelques mois. Un quotidien rythmé par les chimiothérapies, en vue d’éliminer un cancer de l’estomac, révélé au cours de l’été dernier. Malgré cette épreuve, son témoignage reste plein d’espoir, plein de vie, sans tomber dans la candeur. "La méthode Coué, se répéter tous les jours que ça va, non. En revanche, il y une chose qui marche, c’est l’énergie, qui donne à vos défenses le moyen de combattre cette saloperie. Si j’apprends que différents jus à la carotte ou la betterave aident le système immunitaire, je me les inflige le matin."

Si l’ancien président de l’Olympique de Marseille veut aller de l’avant, il n’exclut pas de perdre son combat contre la maladie qui le ronge. "Quand on a 70 ans et plus, il faut accepter qu’on va aller vers l’épreuve ultime Vainqueur ou vaincu, j’aurais mis toutes les chances de mon côté." Sans aucun regret quand il regarde le rétroviseur de sa vie, il a néanmoins été très touché par l’hommage que lui avaient rendu les supporteurs marseillais, en août dernier. "Qu'est-ce que vous voulez ressentir quand vous avez 50.000 mômes qui vous font un témoignage de leur affection ? Ça veut dire que vous avez servi à quelque chose. C'est la plus belle cure de chimiothérapie que j'ai jamais reçue."

À écouter également dans ce journal :

Allemagne - Angela Merkel a échoué dans les négociations visant à créer une coalition pour gouverner le pays. Une impasse qui pourrait déboucher sur de nouvelles élections début 2018. « Je ferai tout pour que ce pays soit bien gouverné pendant cette période », a assuré la chancelière.

Zimbabwe - à la télévision, Robert Mugabe, président de 93 ans, s’est accroché à son poste, alors que tout le monde attendait sa démission. 

Disparition - Charles Manson, le tueur psychopathe est mort. Il était emprisonné depuis 1971 pour le meurtre de plusieurs personnes, dont la femme du cinéaste Roman Polanski, Sharon Tate, alors enceinte de huit mois.

Politique - François Fillon a cédé la présidence de France Républicaine, son micro-parti, à Bruno Retailleau, émotion devant les militants.

Politique - Marine Le Pen n’exclut pas alliance avec Laurent Wauquiez, favori à la présidence des Républicains. « S’il est sincère, qu’il propose une alliance », a lancé la président du Front National.

Économie - le gouvernement réfléchirait à une baisse de cotisations sociales des entreprises selon les Echos.

Football - quarante ans que ça dure pour l’OM. Les Olympiens n’ont pas gagné depuis 1977 contre Bordeaux. Le match de dimanche 19 novembre s’est soldé par un match nul arraché à la dernière seconde des prolongations par Morgan Sanson, répondant au but de l’ancien lillois Nicolas de Préville (1-1). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Tapie Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants