1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 21h : des nouvelles mesures de sécurité dans les transports
3 min de lecture

Le journal de 21h : des nouvelles mesures de sécurité dans les transports

REPLAY - En réponse à l'attaque déjouée du Thalys, le gouvernement a imaginé de nouveaux contrôles dans les transports.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 21h : des nouvelles mesures de sécurité dans les transports
03:10
Quentin Vinet

Le gouvernement a annoncé lundi de nombreuses mesures renforçant considérablement les contrôles et les fouilles dans les transports en commun, après l'attaque du Thalys en août qui aurait pu virer au carnage. Ce plan prévoit de nouvelles prérogatives d'abord pour les agents de sécurité de la SNCF et de la RATP : ils pourront désormais, avec l'accord des passagers, inspecter visuellement ou fouiller les bagages des passagers et procéder à des "palpations de sécurité". Si le passager refuse de s'y plier, il ne pourra monter dans le train. La France faisait un peu figure d'exception en Europe, notamment face à l'Espagne. Ce ne sera plus le cas.

A écouter également dans ce journal

- Lucas, 7 ans, poignardé jeudi à Joeuf (Meurthe-et-Moselle), est mort des suites de ses blessures lundi, a annoncé le procureur de Nancy, Thomas Pison. Le petit garçon rentrait de l'école lorsqu'un homme, atteint de troubles psychiatriques, l'avait attrapé et poignardé à 7 reprises au thorax et à l'abdomen. L'agresseur s'était rendu immédiatement à la police. Lucas avait été héliporté à l'hôpital de Nancy et opéré dans la nuit de jeudi à vendredi. Il était depuis dans un état grave.

- La conférence sociale s'est déroulée dans un climat plutôt tendu aujourd'hui. Elle a été fermée par un discours du Premier ministre Manuel Valls. Il a reconnu que le climat était différent des autres années. Il a condamné l'attitude de la CGT et fustigé l'attitude de ceux qui parient sur l'échec de tout dialogue. "L'immobilisme peut condamner notre modèle social". Le Président s'en est lui aussi pris ouvertement à la CGT qui a boycotté ce rendez-vous annuel. "Il est commode de ne jamais s'engager à signer le moindre accord en espérant que d'autres le feront à leur place", a-t-il déclaré.

- Le navigateur Roland Jourdain, double vainqueur de la Route du Rhum, figure en 7e position sur la liste conduite par le ministre de la DéfenseJean-Yves Le Drian, (PS) aux élections régionales en Bretagne.

À lire aussi

- Nicolas Bonnemaison mis en difficulté pour la première fois lors de son procès en appel pour empoisonnement. Aujourd'hui, l'ex-médecin a de nouveau été confronté aux parties civiles notamment un homme qui lui reproche la mort de sa mère. Il a parlé des "derniers moments volés avec sa mère. Ce que vous avez fait, je l'aurais peut-être compris si vous me l'aviez expliqué", a déclaré le plaignant.

Il n'y avait pas d'accord écrit mais un accord oral à propos des 1,8 million donnés par Sepp Blatter à Michel Platini. C'est ce que déclare ce dernier qui a réaffirmé sa volonté de succéder à son mentor malgré le scandale qui les éclabousse. Demain, la FIFA se réunit en comité exécutif.

- Le président de la Fédération française de rugby (FFR) Pierre Camou a admis que l'élimination du XV de France en quarts de finale de la Coupe du monde samedi était "un échec total" et qu'il fallait donc "trouver un autre système". Lui qui ne s'exprime que très rarement dans la presse, a confessé que le rugby français vivait "un moment difficile" mais s'est dit "prêt à tout" pour améliorer la situation, y compris établir des contrats fédéraux pour les meilleurs joueurs. "Je prends la responsabilité absolue", a-t-il aussi affirmé et a annoncé la tenue d'un bureau fédéral extraordinaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/