1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18 h : après le chaos de Montparnasse, la SNCF présente un rapport
2 min de lecture

Le journal de 18 h : après le chaos de Montparnasse, la SNCF présente un rapport

REPLAY - Sous la pression du ministère des Transports, l'entreprise dévoile ses recommandations.

Des usages se pressaient pour monter dans le train
Des usages se pressaient pour monter dans le train
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Le journal de 18 h : après le chaos de Montparnasse, la SNCF présente un rapport
16:49
La rédaction de RTL & La rédaction numérique de RTL

72 heures de galère en plein weekend de chassé croisé. C'est l'incident qui a bloqué la gare Montparnasse du 29 juillet au 1er août. Rapidement, le ministère des Transports a réclamé un rapport détaillé à la SNCF. Les 55 000 voyageurs qui ont été impactés peuvent maintenant trouver des réponses, car la compagnie ferroviaire a remis ce rapport, il y a quelques heures.

Il dresse avant tout un bilan de l'incident. Un chiffre en ressort : 228. C'est le nombre de trains, que ce soient des TGV, des TER, ou trains Intercités, qui ont été supprimés ces trois jours. Tout est parti du défaut d'isolement électrique d'un câble du poste de signalisation du poste Vanves Malakoff. Le problème a été causé il y a trois semaines, lors des travaux de préparation en vue de l'ouverture de la ligne à grande vitesse en direction de l'Atlantique. 

La SNCF formule neuf recommandations à engager avant la fin de l'année 2017, notamment concernant l'information donnée aux voyageurs. Celle-ci se doit d'être fiable et identique, quel que soit le canal de communication. Pour éviter les déceptions successives, l'entreprise évoque notamment la diffusion de prévisions plus pessimistes de rétablissement de trafic.

Concernant les infrastructures, l'entreprise ferroviaire veut une meilleur traçabilité des travaux et interventions sur son réseau. La ministre des Transports, Elisabeth Borne, demande quant à elle "à la SNCF de mettre en oeuvre immédiatement l'ensemble de ces recommandations".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Canicule : Quinze départements du sud-est de la France sont en vigilance orange. Avec celle de samedi, la journée de vendredi 4 août  sera une des journées les plus chaudes de l'épisode caniculaire. On attend des températures comprises entre 39 et 41 degrés en basse Vallée du Rhône, et des pics de chaleur à 42 degrés en Corse.

Neymar : La France attend toujours l'ancienne star du FC Barcelone. S'il devrait signer prochainement au PSG, la Ligue espagnole tente de freiner ce qui serait le transfert du siècle. La Ligue de football professionnel (LFP) a toutefois demandé à son homologue espagnole (Liga) de ne pas bloquer le transfert et "de s'en tenir au règlement de la Fifa et à ses attributions".

Détention d'armes : Il ne sera désormais plus possible pour les individus fichés S de détenir des armes. Un décret vient de paraître au journal officiel, autorisant dans les préfectures, qui examinent et délivrent les permis de détention, à consulter le fichier des personnes recherchés. Et empêcher à la délivrance.

Emmanuel Macron dans les Yvelines : Le président de la République s'est rendu auprès des enfants des Yvelines qui ne partent pas en vacances. Il a passé la matinée sur l'île de loisirs de Moisson, et découvert les activités proposées aux enfants du Secours populaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/