1 min de lecture Société

Coronavirus : "Un aperçu de ce qui va nous arriver à répétition", dit Nicolas Hulot

INVITÉ RTL - Pour Nicolas Hulot, il y a urgence à agir concrètement pour le climat, au risque de voir les pandémies se répéter.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Nicolas Hulot, l'invité de RTL du 25 juin 2020 Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Maeliss Innocenti

Emmanuel Macron doit donner lundi 29 juin une première réponse à la convention citoyenne pour le climat, qui a rendu 149 propositions en faveur de la transition écologique. Des mesures, comme la réduction de la vitesse sur autoroute, divisent l'opinion publique où certains voient nos libertés en danger.

Mais pour Nicolas Hulot, le danger pèse avant tout sur l'avenir de la planète. "J'aimerais tellement qu'on ait la même inquiétude, la même peur, sur ce qui est en train de se passer dans une planète qui est en train de se déliter sous nos yeux", a-t-il déclaré au micro de RTL ce jeudi 24 juin.

Pour l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, les crises sanitaires internationales comme celle du coronavirus sont vouées à se répéter si l'on ne fait rien pour modifier nos modes de vie, de consommation et de production.

Est-ce qu'on continue ce modèle destructeur, qui est en train de priver nos enfants de l'avenir ?

Nicolas Hulot sur RTL.
Partager la citation

"L'Amazonie est en feu. L'Europe et la France s'en contrefichent. En Sibérie, il fait 38 degrés. Tout le monde s'en fiche. La Covid-19 n'est qu'un aperçu de ce qui va nous arriver à répétition. Tout le monde tremble sur une canicule dans les semaines qui viennent… Est-ce qu'on continue ce modèle destructeur, qui est en train de priver nos enfants de l'avenir, ou est-ce qu'on essaie tous ensemble de regarder ce que l'on peut changer de manière progressive, pour faire en sorte que personne ne soit pénalisé ?" s'est-il ainsi interrogé.

À lire aussi
Un chat. (Photo d'illustration) animaux
"Piéger les chats" : le président des chasseurs persiste et signe sur RTL

Cependant, Nicolas Hulot estime qu'il "ne faut pas tout demander aux citoyens" et que l'État doit saisir cette opportunité (de faire fructifier la convention citoyenne, ndlr) pour "sortir de ce cycle de la défiance".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Coronavirus Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants