1 min de lecture Agression sexuelle

Lacoste cesse son partenariat avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis

VU DANS LA PRESSE - Lacoste a arrêté son partenariat avec Moha La Squale "depuis plusieurs mois" et ne prolongera pas celui avec Roméo Elvis. Les deux hommes sont actuellement accusés d'agression sexuelle.

La marque au crocodile : Lacoste (Illustration)
La marque au crocodile : Lacoste (Illustration) Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Les soutiens de Moha la Squale et de Roméo Elvis s'effritent après les récentes accusations visant les deux rappeurs. "Nous affirmons avoir arrêté notre collaboration depuis plusieurs mois avec Moha La Squale tant son comportement ne correspondait déjà plus aux valeurs de la marque", a indiqué Lacoste à BFM TV

À lire aussi
Un officier de la gendarmerie française (illustration) faits divers
Saône et Loire : le "tortionnaire domestique" arrêté après 12 ans de cavale

La marque avait fait appel à l'artiste cristolien dès 2018 pour personnaliser certaines de ses tenues. L'enquête pour "violences", "agression sexuelle" et "séquestration" qui vise actuellement le rappeur aura finalement eu raison de ce partenariat.

De la même manière, la marque au crocodile ne prolongera pas sa collaboration avec Roméo Elvis, qui avait été choisi en 2019 pour être l'égérie de la collection Printemps 2020. La semaine dernière, le rappeur belge a admis avoir eu des gestes "inappropriés" à l'égard d'une jeune femme dans une cabine d'essayage de son magasin. 

Lacoste a confirmé à BFM Business la non-reconduction du partenariat avec Roméo Elvis, une information révélée plus tôt dans la journée par 20 Minutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Entreprises Rap
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants