1 min de lecture Agression sexuelle

Moha La Squale : le rappeur visé par une 4e plainte pour agressions sexuelles

Le jeune rappeur de 25 ans est accusé par une quatrième femme d'"agressions sexuelles". Une enquête est déjà ouverte à son égard pour "violences volontaires", "agressions sexuelles" et "menaces de mort".

Moha La Squale dans le clip de "Ma Belle"
Moha La Squale dans le clip de "Ma Belle" Crédit : Capture YouTube
Nicolas Barreiro et AFP

Le rappeur Moha La Squale, visé par une enquête ouverte notamment pour "agressions sexuelles" après les accusations de trois femmes, fait l'objet d'une quatrième plainte déposée vendredi, a-t-on appris ce mardi 15 septembre auprès du parquet de Paris. 

Les trois premières plaignantes, âgées de 23 à 28 ans, sont d'anciennes compagnes de ce rappeur parisien de 25 ans. Elles avaient porté plainte la semaine passée à son encontre, entraînant l'ouverture d'une enquête pour "violences volontaires", "agressions sexuelles" et "menaces de mort", confiée à la police judiciaire parisienne. 

Au journal Le Monde, elles ont raconté leurs relations avec Moha La Squale, ponctuées d'insultes et de violences. "J'avais des marques sur le front, je n'avais pas pu aller au travail parce que j'étais détruite. On ne peut pas y aller avec la pommette gonflée, même si ce ne sont pas des bleus, ça se voit", a par exemple raconté l'une d'elles au quotidien. 

Contactée par l'AFP, Me Elise Arfi, l'avocate de Moha La Squale, n'était pas disponible pour réagir dans l'immédiat. 

À lire aussi
La police nationale (Illustration). pornographie
Gard : une actrice porno porte plainte après le tournage d’un film

Le rappeur doit par ailleurs être jugé en mars pour un refus d'obtempérer aggravéoutrage à personne dépositaire de l'autorité publique et rébellion. Il avait été interpellé en juin à la suite d'un contrôle routier, les policiers ayant constaté qu'il faisait l'objet d'un mandat de recherche pour un "rodéo à moto" un mois auparavant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Plainte Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants