1 min de lecture Charente-Maritime

La "prime au mérite" pour les chasseurs tuant le plus de renards fait polémique

La Fédération des chasseurs de Charente-Maritime a lancé un challenge, promettant de rembourser l'équivalent de sa licence de chasse (500€) à chaque adhérent rapportant "au moins 35 queues de renard".

Un renard roux en Normandie (illustration)
Un renard roux en Normandie (illustration) Crédit : Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

La course au titre de "meilleur chasseur de renard de l'année" est lancée. En Charente-Maritime, la Fédération locale des chasseurs souhaite "récompenser" par une "prime au mérite" les adhérents qui "rapporteront individuellement au moins 35 queues de renard", est-il expliqué dans un courrier envoyé en interne et que s'est procuré Le Parisien.

Ainsi, chaque membre de la Fédération remplissant cet objectif verrait sa licence de chasse remboursée par 500 euros de bon d'achat "chez un équipementier partenaire", est-il précisé dans la missive envoyée aux adhérents. Considérés comme "nuisibles" dans ce département, les renards subissent régulièrement des campagnes offensives de la part des chasseurs

Plusieurs associations de défense animale s'insurgent. C'est notamment le cas du collectif One Voice, qui a décidé d'interpeller le gouvernement. Contactée par RTL.fr, l'association explique avoir rédigé une lettre à la Fédération des chasseurs de Charente-Maritime, pour réclamer l'arrêt total de la traque qu'elle a lancée. Si l'organisation ne répond pas à cet appel dans les cinq prochains jours, l'association promet de saisir la justice.

Le combat est difficile

Muriel Arnal, présidente et créatrice de One Voice
Partager la citation
À lire aussi
Un candidat passe la baccalauréat en juin 2019 Charente-Maritime
Bac 2019 : soupçonné de fraude, un élève modèle convoqué en commission disciplinaire

Car les renards restent considérés comme "nuisibles". Muriel Arnal, présidente de One Voice, explique pourtant que ces canidés aident à lutter contre la maladie de Lyme ou la prolifération des rongeurs. Souvent la cible des chasseurs, le "combat est difficile" pour les associations qui défendent cet animal sauvage, tant les chasseurs sont déterminés à les chasser.

 "Aimer la chasse est vraiment synonyme de puits sans fond à idée pour tuer. On attaque en justice et on demande au Ministère de la Transition écologique et solidaire le retrait immédiat du renard roux de la liste des nuisibles", peut-on lire dans un message posté par l'association sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charente-Maritime Chasse Prime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795306614
La "prime au mérite" pour les chasseurs tuant le plus de renards fait polémique
La "prime au mérite" pour les chasseurs tuant le plus de renards fait polémique
La Fédération des chasseurs de Charente-Maritime a lancé un challenge, promettant de rembourser l'équivalent de sa licence de chasse (500€) à chaque adhérent rapportant "au moins 35 queues de renard".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-prime-au-merite-pour-les-chasseurs-tuant-le-plus-de-renards-fait-polemique-7795306614
2018-10-24 15:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dIwvQ2yPj6WpZcr4lEQH1A/330v220-2/online/image/2018/1024/7795306776_un-renard-roux-en-normandie-illustration.jpg