1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La chronique de Laurent Gerra du 9 février
2 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du 9 février

Ce mardi 9 février, Laurent Gerra a imité Jean Castex, Gérard Depardieu ou encore Hubert Reeves.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
La chronique de Laurent Gerra du 9 février
08:30
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Marie Gingault

De nombreuses enquêtes d'opinion montrent que le moral des jeunes est au plus bas. C'es pourquoi, selon la presse, le président de la République aurait demandé à Jean Castex de s'adresser plus directement à notre jeunesse, pour lui redonner confiance. 

"Salut les copains, et salut les copines, est-ce que ça boom, est-ce que ça pulse ou est-ce que ça gaz ?", commence le Premier ministre qui annonce vouloir s'y prendre "en responsabilité". "J'ai embauché un jeune. Il m'a dit qu'il avait le seum et qu'il était au bout de sa vie. Ce qui veut dire, qu'il a le moral dans les Clarks, dans les Kickers et parfois dans les Pataugas", a déclaré Jean Castex qui a annoncé son nouveau plan : "Un jeune, un Carambar". 

En outre, depuis le début de la pandémie, les spots radio officiels anti-Covid se sont multipliés. Devant la lassitude des auditeurs, des personnalités ont accepté de prêter leurs voix pour une nouvelle campagne plus mobilisatrice. Gérard Depardieu s'est prêté au jeu : "Contre la Covid-19, mais aussi contre les virus de l’hiver, il y a les gestes solidaires. Pensons aux malades qui ont perdu l’goût, bouffons leur part et finissons bien nos assiettes ! Faut rien lâcher au virus alors faisons boire des vins naturels à ceux qu’ont perdu l’odorat, ils sentiront pas l’odeur de poney !". 

Le nouveau rapport de Météo France, qui indique que le réchauffement climatique touche durement notre pays et que les températures pourraient augmenter de près de 4 degrés d’ici à 2100, nous fait nous interroger sur la question du réchauffement climatique. Faisons le point avec l’immense vulgarisateur scientifique, Hubert Reeves.

À lire aussi

"Si on envoyait la côte de bœuf de m’sieur Calvi en voyage interplanétaire sur Mercure, qu’est la planète la plus proche du soleil, et ben il en resterait qu’un bout de charbon. Et d’après mes modélisations rigoureusement scientifiques, j’peux vous dire qu’il en irait de même avec les merguez et les chipolatas", souligne le spécialiste. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/