2 min de lecture Nicolas Sarkozy

L'enquête sur les pénalités de Sarkozy sans lien avec le déjeuner entre Fillon et Jouyet

L'enquête sur le paiement des pénalités a été ouverte après le signalement des commissaires aux comptes de l'UMP, annonce le parquet de Paris ce dimanche.

Selon le parquet de Paris, l'enquête n'a pas été ouverte après le déjeuner entre François Fillon et Jean-Pierre Jouyet (illustration).
Selon le parquet de Paris, l'enquête n'a pas été ouverte après le déjeuner entre François Fillon et Jean-Pierre Jouyet (illustration). Crédit : VALERY HACHE, JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le parquet de Paris a lancé, le 6 octobre dernier, son enquête sur le paiement par l'UMP, à la place de Nicolas Sarkozy, de pénalités pour dépassement de ses dépenses de campagne, "au vu des seuls éléments portés à sa connaissance par les commissaires aux comptes de l'UMP", a-t-il indiqué ce dimanche 9 novembre.

Les principaux dossiers judiciaires susceptibles de géner l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy.
Les principaux dossiers judiciaires susceptibles de géner l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy. Crédit : L. SAUBADU/A.BOMMENEL, PLD/VL/PP/SMM / AFP

Cette précision du parquet intervient en pleine polémique déclenchée par les révélations du Monde selon lesquelles François Fillon a évoqué ce dossier judiciaire lors d'un déjeuner avec le secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet le 24 juin dernier, peu avant le déclenchement de l'enquête préliminaire.

Au terme de celle-ci, le parquet de Paris avait confié le 6 octobre à des juges financiers une information judiciaire pour "abus de confiance", "complicité" et "recel".

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 mai 2019 Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy et Brigitte Macron se sont croisés lors d'une remise de décoration

Il n'a jamais été question de citation directe dans ce dossier.

Le parquet de Paris
Partager la citation

Dans Sarko s'est tuer, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme affirment que le parquet avait envisagé à l'automne de citer directement les protagonistes du dossier à comparaître devant un tribunal, une hypothèse également démentie ce dimanche par le parquet, qui affirme qu'"il n'a jamais été question de citation directe dans ce dossier, les faits n'étant pas incontestés ni incontestables".

"Il a été décidé d'ouvrir une information judiciaire car cela est apparu la solution la plus adaptée au traitement de cette affaire", conclut le parquet de Paris.

Les juges doivent désormais déterminer si l'UMP pouvait se substituer à Nicolas Sarkozy pour prendre en charge plus de 400.000 euros de pénalités pour dépassement du plafond autorisé des dépenses de campagne lors de la présidentielle de 2012. 

"Comme si on pouvait saisir la justice suite à un déjeuner"

Le porte-parole du gouvernement a lui aussi rejeté ce dimanche tout lien entre la rencontre en juin de Jean-Pierre Jouyet et François Fillon et l'enquête judiciaire sur les pénalités.

"Comme si on pouvait saisir la justice suite à un déjeuner", s'est écrié Stéphane Le Foll au micro de France Inter, en réponse à une question sur le lancement de cette enquête après un déjeuner entre Jean-Pierre Jouyet et François Fillon.

Il n'y a aucun lien qui peut être fait comme ça sous prétexte que des dates se trouvent à quelques jours ou quelques semaines, concomitantes.

Stéphane Le Foll
Partager la citation

"La justice a été saisie par ceux que ça concerne et elle mène son enquête. Il n'y a aucun lien qui peut être fait comme ça sous prétexte que des dates se trouvent à quelques jours ou quelques semaines, concomitantes, on ne peut pas dire des choses pareilles", a-t-il insisté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Jean-Pierre Jouyet François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775261062
L'enquête sur les pénalités de Sarkozy sans lien avec le déjeuner entre Fillon et Jouyet
L'enquête sur les pénalités de Sarkozy sans lien avec le déjeuner entre Fillon et Jouyet
L'enquête sur le paiement des pénalités a été ouverte après le signalement des commissaires aux comptes de l'UMP, annonce le parquet de Paris ce dimanche.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-enquete-sur-les-penalites-de-sarkozy-sans-lien-avec-le-dejeuner-entre-fillon-et-jouyet-7775261062
2014-11-09 19:58:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SzgLn7_6lk4wfpzBCXR0jw/330v220-2/online/image/2014/1109/7775261314_000-par8024621.jpg