1 min de lecture Société

Jean Pruvost, lexicologue et collectionneur de dictionnaires

REPLAY - "Ma France à moi c'est le plaisir d'une langue et des mots. Partager avec le souci, non pas de se combattre, mais de se comprendre", affirme Jean Pruvost.

Générique 3 Ma France à Moi Emilie Baujard
>
Jean Pruvost, lexicologue et collectionneur de dictionnaires Crédit Image : AFP | Crédit Média : Emilie Baujard | Durée : | Date : La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard et Loïc Farge

Jean Pruvost aime jouer avec les mots. Il les collectionne même. Sa maison est envahie de dictionnaires. Dix mille au total, rangés dans son bureau, sa chambre, la salle de bain et la cave. Une passion qui l'a conduit à enseigner les lettres, du collège à l'université. "J'aime les mots. Quand j'étais professeur mon plus grand plaisir était de les expliquer aux élèves. Même des mots difficiles", raconte-t-il. "Quand un élève partait en ayant appris les racines latines et grecques hémi (moitié)/céphale et se traitant d'hémicéphale, de moitié de tête, je trouvais que mon cours était drôle et que c'était réussi", s'amuse-t-il.

Ce qui le fascine aussi, c'est comment notre langue évolue. Selon lui, elle ne s'appauvrit pas, bien au contraire. Elle s'enrichit du parler des banlieues, par exemple. À 68 ans, Jean Pruvost étudie les paroles des chansons de rap. "Il y a bien des mots empruntés à la langue arabe et à l'argot d'hier. Dans le fond, ils chantent en français en utilisant des mots français, parfois sans savoir qu’ils sont très anciens, comme daron/daronne (père/mère), des mots très savants (comme le ghetto). Leur raconter l'histoire et l'origine des mots, c'est les enrichir", constate-t-il.

Entouré de ses dictionnaires et du buste de Pierre Larousse, Jean Pruvost se sent au cœur de l'Histoire. Le plus vieil ouvrage de sa collection date de 1606.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société langue française Dictionnaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants