1 min de lecture Fessée

Interdiction de la fessée : "Arrêtons de culpabiliser les parents", demande Isabelle Saporta

BILLET - Le 29 novembre prochain, les députés vont devoir se prononcer sur une proposition de loi contre les violences éducatives c'est-à-dire notamment contre la fessée.

Isabelle Saporta C'est Comme ça Isabelle Saporta iTunes RSS
>
Interdiction de la fessée : "arrêtons de culpabiliser les parents" demande Isabelle Saporta Crédit Image : I Stock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Saporta
Isabelle Saporta et William Vuillez

Mais il était tellement temps les enfants ! Imaginez ! 54 pays ont déjà légiféré avant nous contre l’effroyable fessée ! Le Soudan du Sud en 2011, le Bénin en 2015 et même le Népal l’an passé. Et nous que dalle ! L’interdiction de la fessée a été censurée par ces vieux réacs du conseil Constitutionnel.
 
On en parle du bon vivre des enfants au Soudan du Sud, au Bénin et au Népal ? On fait un petit point sur la mortalité infantile dans ces pays ? 65 pour 1000 au Soudan du Sud. Mais par contre, ils ont interdit la fessée alors tout va bien !
 
Vous croyez qu’on pourrait un instant en finir avec ce bal des tartuffes ? Et arrêter de culpabiliser tous les parents qui font ce qu’ils peuvent et qui parfois, dans un moment d’excès, alors malvenu, intolérable, tout ce que vous voudrez mais normalement exceptionnel, peuvent coller une tape sur les fesses de leurs enfants.
 
Vous pensez vraiment que cette loi à visée pédagogique (c'est-à-dire qu’elle ne devrait s’accompagner d’aucune sanction pénale) va arrêter la main des véritables bourreaux, ceux qui font mourir leurs enfants sous les coups ? Parce que la pédagogie, c’est bien connu, ça marche très très bien avec les brutes.
 
Mais bon, puisque tout le monde l’a interdite la fessée, on va faire comme tout le monde, on va l’interdire. Et à défaut de protéger les victimes, on va se donner bonne conscience. Sauf qu’en matière de violence, la bonne conscience, ça ne suffit pas et c’est comme ça.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fessée Violences Interdiction
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795592965
Interdiction de la fessée : "Arrêtons de culpabiliser les parents", demande Isabelle Saporta
Interdiction de la fessée : "Arrêtons de culpabiliser les parents", demande Isabelle Saporta
BILLET - Le 29 novembre prochain, les députés vont devoir se prononcer sur une proposition de loi contre les violences éducatives c'est-à-dire notamment contre la fessée.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/interdiction-de-la-fessee-arretons-de-culpabiliser-les-parents-demande-isabelle-saporta-7795592965
2018-11-16 09:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/602lJlIrIyMrKhwaOEP3ZQ/330v220-2/online/image/2016/1014/7785290755_chatiments-corporels.jpg