1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Immobilier : les conseils de Stéphane Plaza si vous souhaitez installer un ascenseur
2 min de lecture

Immobilier : les conseils de Stéphane Plaza si vous souhaitez installer un ascenseur

Le projet d'installer un ascenseur repose sur plusieurs paramètres. Avant de se lancer, il est important de bien se renseigner. Normes, modèles et processus de décision, Stéphane Plaza vous dit tout.

Une cabine d'ascenseur (illustration)
Une cabine d'ascenseur (illustration)
Crédit : Flickr - CC - zigazou76
Immobilier : les conseils de Stéphane Plaza si vous souhaitez installer un ascenseur
00:03:48
Immobilier : les conseils de Stéphane Plaza si vous souhaitez installer un ascenseur
00:03:48
Stéphane Plaza - édité par Benoît Leroy

Les ascenseurs électriques sont aujourd'hui les plus courants. Ils sont équipés d'un moteur et dotés d'un contre-poids, de guides, d'un système de traction et d'anti-chutes. Leur avantage et leur efficacité énergétiques, leur rapidité et leur grande précision sont les points positifs de ce modèle. En revanche, ils exigent beaucoup d'entretien. 

Les ascenseurs hydrauliques, eux, fonctionnent grâce à un système de vérins. Ils sont adaptés à des vitesses de déplacement modérées et à des espaces réduits. Son avantage, c'est sa facilité d'installation et d'entretien. Par contre, leur consommation en énergie sont très importantes. 

Sachez qu'un appareil est conforme aux normes de l'époque de sa mise en service. Il le reste tant qu'il n'est pas transformé. Si l'on installe un appareil neuf dans un immeuble en copropriété, il doit être conforme aux normes actuelles avec une cabine standard de 630 kg, 1,10 mètres sur 1,40. C'est le minimum. 

Si le point lié à la structure empêche la mise aux normes actuelles, on ne va pas casser la gaine d'ascenseur pour l'agrandir. Vous aurez sûrement recours à la taille cabine minimum accessible dans l'existant : 450 kg et d'une surface de 1,10 x 1,30 mètre. Elle est encore relativement accessible aux personnes en fauteuil roulant. L'espace minimum de votre escalier si vous souhaitez installer cet appareil, doit être de 1,90 x 1,70 mètre. Dans mon immeuble, par exemple, cela s'est joué à un centimètre. Résultat, obligé de monter à pied. 

Le contrat de maintenance est obligatoire

À lire aussi

Pour des raisons de sécurité et de durabilité, la maintenance des ascenseurs est obligatoire. Ce document contient des clauses minimales. À savoir : les niveaux d'interventions souhaités, les responsabilités de l'ascensoriste, la liste des vérifications à effectuer ainsi que les réparations prises en charge par le prestataire qui s'engage à réaliser le dépannage à toute heure, 7/7j.

Si la démarche est plutôt rare, il est possible de faire condamner ou supprimer un ascenseur. La question se pose surtout dans les immeubles anciens, de petites copropriétés ayant souvent quatre étages ou moins. Si la maintenance d'un ascenseur est une charge pour les copropriétaires, c'est le remplacement complet d'un appareil vétuste qui peut poser de gros problèmes. Il faut compter au minimum 20.000 euros et dans ce même cas, des frais de maçonnerie et d'implantations peuvent s'ajouter.

Si les copropriétaires jugent l'installation d'un nouvel équipement trop onéreux, ils peuvent porter la question de la suppression de l'ancien à l'ordre du jour de l'assemblée générale.

Quels processus de décision en copropriété ?

L'ascenseur constitue un équipement collectif pour des travaux d'entretien, de remplacement ou de modernisation, la majorité simple suffit donc. L'assemblée générale prend en considération la majorité des voix présentes ou représentées. Pour permettre l'installation d'un ascenseur, il faut la double majorité. C'est-à-dire, la majorité de l'ensemble des copropriétaires représentants au moins les deux tiers des voix exprimées. Une double majorité doit être obtenue lors de l'assemblée générale.

Pour la suppression d'un ascenseur, il est nécessaire que le vote soit obtenu à l'unanimité. Plus le nombre de copropriétaires est grand, plus celle-ci est difficile à avoir. Sans oublier qu'un ascenseur permet de profiter d'une valeur ajoutée sur un appartement, en cas de vente. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/