1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Haute-Vienne : un refuge pour accueillir les éléphants de zoo et de cirque
1 min de lecture

Haute-Vienne : un refuge pour accueillir les éléphants de zoo et de cirque

VU DANS LA PRESSE - Un refuge pour accueillir les éléphants de zoo et de cirque, nommé "Éléphant Haven", va bientôt ouvrir en Haute-Vienne.

Sur cette photo prise le 3 octobre 2020, des éléphants sri-lankais marchent dans le parc national de Yala, dans le district sud de Yala, à quelque 250 km au sud-ouest de Colombo. (Illustration)
Sur cette photo prise le 3 octobre 2020, des éléphants sri-lankais marchent dans le parc national de Yala, dans le district sud de Yala, à quelque 250 km au sud-ouest de Colombo. (Illustration)
Crédit : ISHARA S. KODIKARA / AFP
Camille Guesdon

Un refuge pour éléphants va bientôt voir le jour en Haute-Vienne. Ce projet nommé Elephant Haven est un lieu "unique en Europe". L'objectif de cette initiative est d'accueillir les éléphants qui quitteront les cirques à mesure que les pays européens interdisent leur utilisation dans les spectacles.

C'est Sofie Goetghebeur et Tony Verhulst qui sont à l'origine de ce projet, explique Sud-Ouest. Passionnés d'animaux, avec plus de 20 ans d'expérience dans les zoos, c'est en 2016 qu'ils commencent à travailler et développer l'idée d'un refuge pour éléphants "unique en Europe", après s'être installés à Saint-Nicolas-Courbefy, en Haute-Vienne.

Les pays d'Europe sont de plus en plus nombreux à interdire ou limiter la présentation d'animaux dans les cirques pour le "bien-être de la faune sauvage captive". Elephant Haven a donc pour but d'accueillir les vieux éléphants des zoos et ceux qui devront quitter les cirques en fonction de l'évolution de la législation.

Une étable pour faciliter l’intervention des vétérinaires

Ces deux amoureux des éléphants ont choisi le Limousin pour installer leur refuge car "il y a toujours de l’eau, c’est vert toute l’année, et il y a beaucoup de forêts avec des arbres comestibles et beaucoup d’espace", ont-ils confiés à Sud-Ouest. Pour construire ce refuge, ils se sont inspirés de ceux qui existent déjà dans le monde.

À lire aussi

Par exemple, une étable a été conçue pour faciliter l’intervention des vétérinaires. À travers les 29 hectares de terrain du refuge, l'objectif est d'offrir aux éléphants un lieu proche de la vie sauvage. En fonction du nombre d'éléphants accueillis, l’endroit pourrait s’agrandir et proposer des programmes pédagogiques destinés aux enfants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/