1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Harcèlement et sexisme : Radio France licencie deux salariés après une enquête
1 min de lecture

Harcèlement et sexisme : Radio France licencie deux salariés après une enquête

Radio France a annoncé le licenciement de deux personnes et trois mises à pied dans le cadre d'une enquête externe menée à la suite du documentaire de Marie Portolano "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste".

La maison de la radio, siège de Radio France à Paris
La maison de la radio, siège de Radio France à Paris
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Sarah Belien & AFP

Le documentaire de Marie Portolano aura eu le mérite d'éveiller les consciences sur le sexisme dans le monde des médias. Après le départ de Pierre Ménès de l'émission Canal Football Club sur Canal+, Radio France annonce à son tour le licenciement de deux personnes et trois mises à pied avec suspension de salaires dans ses rangs, ce vendredi 29 octobre.

Cette enquête externe et indépendante a été conduite par Sophie Latraverse à la suite de la diffusion, en mars dernier, du documentaire de Marie Portolano Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, dénonçant le sexisme notamment dans les rédactions de sport. Dans le cadre de cette enquête, 80 personnes ont été interrogées.

En ressort principalement une "ambiance de travail très dure justifiant le stress, la violence et le sexisme", comme des blagues, des gestes et attitudes dénigrantes, une tolérance "au quotidien" de "situations et comportements graves" dans divers services, et de la primauté donnée aux besoins de l'antenne plutôt qu'à la protection des victimes, rapporte l'AFP qui a eu accès à une présentation de l'enquête.

Ces investigations ont mené à "11 procédures disciplinaires" qui concernaient, entre autres, France Bleu Pays basque et le service des sports. Des rédactions notamment mises en cause par la journaliste Amaia Cazenave, présente dans le documentaire de Marie Portolano. "Sur les 11 procédures disciplinaires engagées, 9 sanctions ont été prises : "4 blâmes, 3 mises à pied avec suspension de salaire et 2 licenciements sont engagés", a communiqué Radio France.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/