1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Guillaume Rozier, créateur de Vite Ma Dose, peut-il recevoir la Légion d'honneur ?
2 min de lecture

Guillaume Rozier, créateur de Vite Ma Dose, peut-il recevoir la Légion d'honneur ?

FACT CHECKING - L'ingénieur à l'origine d'un des sites les plus importants de la pandémie ne remplit pas une des conditions prévues, mais pourrait cependant obtenir la Légion d'honneur pour "services exceptionnels nettement caractérisés".

Guillaume Rozier à Paris en février 2021
Guillaume Rozier à Paris en février 2021
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Guillaume Rozier, créateur de Vite Ma Dose, peut-il recevoir la Légion d'honneur ?
03:07
Guillaume Rozier, créateur de Vite Ma Dose, peut-il recevoir la Légion d'honneur ?
03:07
Jean-Mathieu Pernin
Journaliste

C’est dans les crises que se révèlent les personnages les plus inattendus. Guillaume Rozier est de ceux-là. C’est lui qui, à 23 ans et à peine ingénieur, va un soir de mars 2020 commencer à agréger toutes les données relatives à la pandémie, les appliquer aux départements français et devenir l’un des sites les plus connus du moment, CovidTracker.

Fiable et surtout indépendant, il devient une référence et commence à se faire connaitre. Deuxième coup de maître le 1er avril. Rozier crée le site Vite Ma Dose, qui agrège tous les sites de rendez-vous de vaccins et permet de trouver un créneau. Le 11 mai dernier, 13 millions de recherches ont été enregistrées sur le site, 30 millions en 48h. 

Depuis chez lui, Guillaume Rozier à créer un vrai service public à lui tout seul. Vu le travail abattu, le député de LaRem François Jolivet a demandé au ministre de la Santé à ce que le jeune ingénieur reçoive la Légion d'honneur. Interviewé le 17 mai sur BFM, Olivier Véran a rétorqué qu'il existait un certain nombre de règles. Le remerciant pour "tout ce travail" accompli, il a estimé qu'il ne pouvait la recevoir, car il n'avait pas encore 36 ans.

Un règlement avec des exceptions

En réalité, Olivier Véran se trompe, c’est un peu plus complexe. Plus que l'âge, c'est l'expérience qui est prise en compte. Quand on jette un œil passionné sur les règles d’attribution de la prestigieuse décoration prévu dans le code de la Légion d’honneur, nulle trace d’un âge à partir duquel on la décerne.

À lire aussi

En revanche, selon l’article R18 du code de la Légion d’honneur, de la médaille militaire et de l’ordre national du mérite, la principale condition "pour être admis au grade de chevalier" est de "justifier de services publics ou d’activités professionnelles d’une durée minimum de vingt années, assortis dans l’un et l’autre cas de mérites éminents".

Normalement, Guillaume Rozier ne rentre pas dans ces cases, sauf que... Le code de la Légion d'honneur et celui de l'Ordre du mérite prévoient ainsi "la possibilité d'attribuer ces décorations pour des 'services exceptionnels nettement caractérisés'." Des cas "assez rares", pour lesquels "la durée de service n'importe plus".

Des Légions d'honneur offerts à des sportifs de moins de 36 ans

Les Bleus, champions du Monde en 2018 ou les médaillés des JO en 2016 avaient moins de 36 ans et ont reçu la médaille directement… La Covid-19 est un accélérateur également puisque lors de la dernière promotion, parmi les 3.884 ayant reçu la légion d’honneur, 63% étaient ou sont engagés dans la lutte contre le virus. On peut s’interroger sur pourquoi la légion d’honneur à Guillaume Rozier fait encore débat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/