1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Guerre d'Algérie : ce qu’il faut savoir sur les Accords d’Évian, signés il y a 60 ans
2 min de lecture

Guerre d'Algérie : ce qu’il faut savoir sur les Accords d’Évian, signés il y a 60 ans

Ce vendredi 18 mars marque les 60 ans des Accords d'Évian, résultat de négociations entre la France et l'Algérie, qui ont mis fin au conflit.

Le général Charles de Gaulle, président de la République, annonce le cessez-le-feu qui a été conclu à Evian, lors d'une allocution télévisée, le 19 mars 1962.
Le général Charles de Gaulle, président de la République, annonce le cessez-le-feu qui a été conclu à Evian, lors d'une allocution télévisée, le 19 mars 1962.
Crédit : AFP
William Vuillez & AFP

Ce samedi, Emmanuel Macron présidera une cérémonie à l'Élysée pour le 60e anniversaire des Accords d'Évian, que nous fêtons ce vendredi 18 mars. Il y a 60 ans jour pour jour, Louis Joxe, ministre de Charles de Gaulle pendant près de 10 ans, signait le cessez-le-feu négocié avec le Front de libération nationale algérien et mettant ainsi fin à plus de sept ans de combats et menant à l'indépendance de l'Algérie. 

C'est aussi 132 années d'une lutte meurtrière et traumatisante qui ont pris fin, depuis que l'Algérie était une colonie française (1830). Dès sa déclaration lançant la "Guerre de libération" le 1er novembre 1954, le Front de libération nationale (FLN) s'était dit prêt à négocier avec les autorités françaises mais il faudra attendre janvier 1961 pour que des négociations directes débutent entre la France et le GPRA, le gouvernement provisoire de la République algérienne. 

Ces négociations dureront 18 mois, la plupart du temps en secret en Suisse. Une partie des accords ont été négociés dans une première phase près de Genève car la délégation algérienne logeait dans une villa à Bois D'Avault, du côté suisse de la frontière.

Des négociations laborieuses

Du côté français, à Évian-les-Bains, Camille Blanc, maire de la ville, avait été tué dans un attentat fin mars 1961, peu avant l'ouverture de négociations entre la France et le FLN. Depuis que sa ville avait été choisie pour accueillir ces rencontres, le maire d'Évian avait reçu de nombreuses lettres de menaces de partisans de l'Algérie française. Le 20 mai 1961 marque l'ouverture publique des négociations à Évian, accompagnée d'une trêve unilatérale des opérations offensives. Après des mois de laborieuses négociations, les accords sont signés le 18 mars 1962 à Évian-les-Bains. 

À lire aussi

Ils marquent le cessez-le-feu sur tout le territoire algérien dès le lendemain, le 19 mars à midi. Le 8 avril, les accords sont approuvés par référendum en métropole à 90%. Le 1er juillet, en Algérie, un référendum soutenu à 99,72% scelle l'indépendance. Au total, environ 30.000 français, appelés et militaires de carrière, sont morts au cours de ces sept années de conflits. Coté algérien, le nombre de morts oscille entre 500.000 et 1,5 million de victimes civiles et militaires selon les estimations des historiens ou de l’État algérien. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.