1 min de lecture Transports

Grève du 5 décembre : attention, les perturbations commencent dès mercredi 4 au soir

La grande journée de grève prévue jeudi pourrait bien commencer plus tôt que prévu puisque certains organismes ont annoncé des perturbations dès mercredi soir.

Un homme valide son ticket Gare Saint-Lazare à Paris
Un homme valide son ticket Gare Saint-Lazare à Paris Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Comme un "avant-goût" de cette journée noire du jeu 5 décembre, certaines perturbations commenceront dès le mercredi 4 au soir, notamment dans les transports. En effet, la SNCF a écrit lundi 2 décembre sur Twitter, qu'"en raison d'une grève nationale interprofessionnelle, le trafic SNCF sera très perturbé sur l'ensemble du réseau à partir du mercredi 4 décembre à 19h00. SNCF recommande aux voyageurs de reporter leur déplacement".

Le RER C sera "très perturbé sur l'ensemble du réseau" à partir de 19h00 est-il encore écrit. Le RER E quant à lui, ne circulera plus à partir de cet horaire. Côté Transilien, le service ne sera plus assuré sur la ligne P à partir de 19 heures. Jeudi, seul 10% du trafic sera assuré par la SNCF, a annoncé lors d'une conférence de presse la porte-parole du groupe Agnès Ogier. 

En ce qui concerne les TER, seuls 3% des trains circuleront sur l'ensemble des territoires. Des bus de substitution seront mis en place à certains endroits, pour assurer "23% des liaisons habituelles", a indiqué Agnès Ogier, qui précise que les régions les plus touchées par la grève au niveau des TER seront la Bretagne et l'Occitanie, où le trafic sera quasiment nul.

► Retrouvez toutes les prévisions de trafic pour le 5 décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Société Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants