1 min de lecture Gaspillage

Go Sport : un magasin s’excuse après avoir lacéré et jeté des chaussures

L'enseigne de sport est au cœur d'une polémique après la publication sur Twitter d'une photo montrant des chaussures lacérées au cutter dans une poubelle. La secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire a demandé des comptes à l'entreprise.

Le logo de la marque Go Sport
Le logo de la marque Go Sport Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
et Cassandre Jeannin

Go Sport a dû présenter ses excuses. La polémique a démarré en raison d'un cliché montrant des chaussures de sport d'un magasin de l'enseigne, lardées de coups de cutter et jetées dans une poubelle.

La photo a été prise et publiée sur Twitter par Mélanie devant le magasin de Châtillon dans le 14eme arrondissement de Paris. "Vive le gaspillage décomplexé !!!", écrit une internaute dans un post ce mardi 18 septembre. La publication fait rapidement réagir jusqu'au sommet de l'État. "J'ai demandé plus d'informations à Go Sport qui, si la destruction pure et simple est avérée, sera bientôt hors la loi", a répondu Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministère de la Transition écologique. En effet, le projet de loi anti-gaspillage prévoit, en effet, d'interdire la destruction de produits invendus. 

Contactée par RTL, Go Sport précise qu'il s'agit uniquement de chaussures dépareillées, de pointures différentes les rendant inutilisables, aussi bien au don qu'à la vente en magasin. "Go Sport ne cautionne pas et ne pratique pas le gaspillage". "Les magasins sont en relation avec des associations locales à qui elles font régulièrement dons de produits non vendables mais encore utilisables. Ce n'était pas le cas des chaussures photographiées ce 17 septembre", a ajouté l'équipementier. 
L'entreprise Go Sport a présenté des "excuses aux personnes que la photo aurait pu déranger". Par ailleurs, le magasin concerné par la polémique est en procédure de liquidation en vue de sa fermeture définitive le 27 septembre prochain. Mercredi soir, l'enseigne a fait savoir que ces produits n'étaient pas "des invendus" mais des "produits inutilisables".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gaspillage Environnement Chaussures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants