2 min de lecture Société

Nucléaire : six réacteurs en activité comportent des problèmes de fabrication

EDF a confirmé que six de ses cinquante huit réacteurs étaient concernés par des problèmes de conformité des soudures sur les générateurs de vapeur.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Nucléaire : six réacteurs en activité comportent des problèmes de fabrication Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Louis Rigaudière

Une nouvelle qui pourrait inquiéter. EDF a annoncé, mercredi 18 septembre, que six réacteurs nucléaires en exploitation en France étaient concernés par des problèmes de fabrication de certains composants découverts la semaine dernière, mais qu'ils étaient jugés à ce stade aptes au service. 

"À ce stade de l'instruction technique portant sur ces composants, EDF estime que les écarts constatés ne remettent pas en cause l'aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat", indique le groupe dans un communiqué, ajoutant que sont aussi concernés des équipements destinés au futur réacteur EPR de Flamanville (Manche). 

EDF avait annoncé la semaine dernière que les procédures prévues n'avaient pas été respectées par sa filiale Framatome lors d'opérations réalisées "sur certaines soudures de générateurs de vapeur", de gros composants des centrales, lors de leur fabrication. 

"Les évolutions de procédés mis en oeuvre qui ont conduit à ce que soit observé cet écart concernant certaines soudures remontent à 2008, explique sur RTL Thierry Charles, directeur général adjoint de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire. Il faut comprendre les raisons qui ont conduit à ce changement, et pour l'avenir, il faut faire en sorte que de tels écarts n'arrivent plus si tardivement." 

Plusieurs générateurs concernés

À lire aussi
Un homme boit (illustration) Violences conjugales
Alcool, drogues : la dépendance multiplie par 3 le risque de violences conjugales

"Le travail de recensement poursuivi depuis par EDF et Framatome a permis d'identifier 16 générateurs de vapeur (GV) installés sur six réacteurs en exploitation : les réacteurs n°3 et 4 de Blayais, le réacteur n°3 de Bugey, le réacteur n°2 de Fessenheim, le réacteur n°4 de Dampierre-en-Burly, ainsi que le réacteur n°2 de Paluel", détaille le groupe. 

"Concernant les équipements non encore en service, sont concernés les 4 générateurs de vapeur et le pressuriseur du réacteur EPR de Flamanville 3, ainsi que 3 générateurs de vapeur neufs non encore installés destinés à la réalisation des chantiers de remplacement des générateurs de vapeur des réacteurs n°5 et 6 de Gravelines", poursuit EDF. 

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui a été prévenue du problème la semaine dernière, doit encore se prononcer sur ce dossier. En France, EDF exploite 58 réacteurs nucléaires localisés dans 19 centrales. 

Flamanville en péril en cas de séisme ?

À Flammanville, les deux réacteurs de la centrale sont à l'arrêt depuis ce mardi 17 septembre. Lors d'une inspection, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a trouvé des traces de corrosion. La centrale est sous surveillance renforcée. Il n'y a pas de garanties de sa parfaite tenue en cas de séisme. 

"L'ASN qui a une mission de contrôle de la sûreté des réacteurs français a observé notamment des pratiques d'exploitation, de maintenance, qui n'étaient pas au niveau suffisant, explique sur RTL Thierry Charles. Dans ces conditions, l'ASN a une réponse graduée en fonction des observations, qui peut conduire à la mise en surveillance renforcée de la centrale." 

"L'ASN a demandé à EDF de mettre le paquet sur l'exploitation et la maintenant de la centrale", ajoute le directeur général adjoint de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire. Mais il rassure, "dans l'état actuel, EDF respecte les exigences, moyennant quelques anomalies." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société EDF Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants