1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues va séjourner en maison de repos

VU DANS LA PRESSE - Fatigué physiquement et psychologiquement, celui qui est devenu une figure du mouvement a annoncé à LCI qu'il allait suivre les conseils de son médecin et se mettre au repos.

Jérôme Rodrigues, l'un des porte-paroles des "gilets jaunes", en février 2019
Jérôme Rodrigues, l'un des porte-paroles des "gilets jaunes", en février 2019 Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Jérôme Rodrigues est à bout. L'un des porte-paroles des "gilets jaunes" a confié à nos confrères de LCI qu'il allait "suivre les conseils" de son médecin et faire un séjour en maison de repos. 

Celui qui est devenu, au fil des manifestations, l'une des figures du mouvement, dénonce "une répression policière qui s'exerce sur sa personne" et dit subir des insultes et être la cible de caricatures depuis plusieurs semaines, notamment sur les réseaux sociaux. Jérôme Rodrigues déclare également avoir reçu des menaces de mort, qui concernaient également sa famille. Il dit avoir été intimidé dans la rue par "cinq molosses". 

"Je ne suis qu’un simple citoyen, un simple plombier, je ne suis pas entraîné à ça", poursuit celui qui ne compte pas pour autant laisser tomber son combat. Il espère en effet pouvoir participer aux prochaines manifestations des "gilets jaunes", relancées sur tout le territoire à partir du 7 septembre. 

Jérôme Rodrigues est devenu un symbole du mouvement de contestation après avoir été grièvement blessé à l'oeil lors d'une manifestation à Paris, le 26 janvier dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants