1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : Didier Lallement sur les Champs-Élysées pour détailler sa stratégie

Didier Lallement, le nouveau préfet de police de Paris, a arpenté les Champs-Élysées dès 8 heures ce samedi 23 mars, évoquant face à la presse la présence d'unités anticasseurs baptisées BRAV (brigades de répression de l'action violente).

Le préfet de police de Paris Didier Lallement.
Le préfet de police de Paris Didier Lallement. Crédit : Thibault Camus / POOL / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Le tout nouveau préfet de police de Paris a un objectif en ce nouvel acte des "gilets jaunes" : "faire cesser immédiatement les violences, voire les destructions" pouvant être au programme de cette journée de mobilisation. 

Une semaine après le saccage des Champs-Élysées, Didier Lallement a détaillé le dispositif mis en place lors d'une conférence de presse organisée sur l'avenue aux alentours de 9 heures du matin, ce samedi 23 septembre. 

Outre les Champs-Élysées, les manifestants ont interdiction de se rendre sur la place de l'Étoile, ainsi que dans un périmètre incluant le palais de l'Élysée et l'Assemblée nationale. "Nous avons défini des périmètres tenus par des forces qui auront une capacité d'initiative tactique (...) de manière à faire cesser immédiatement des violences, voire des destructions", a détaillé le préfet, qui évoque la présence de 6.000 membres des forces de l'ordre dans la capitale. 

À lire aussi
La Place de la République le 20 avril 2019 Gilets jaunes
Les actualités de 18h - "Gilets jaunes" : acte 23 marqué par des violences à Paris

Des drones déployés pour diriger les forces de l'ordre

Des unités anticasseurs baptisées BRAV (brigades de répression de l'action violente) ont été déployées, en remplacement des précédents DAR (détachement d'action rapide). "Elles auront une capacité de projection supérieure", a assuré Didier Lallement, soulignant qu'"un nombre beaucoup plus important de fonctionnaires ont été mobilisés" pour cette nouvelle journée d'action. 

Deux drones survoleront également la capitale pour diriger plus efficacement les policiers et gendarmes sur les zones à risques et des produits marquants pourront être utilisés afin d'aider à l'identification des "émeutiers". 

Les fonctionnaires munis de LBD seront équipés de nouvelles cartouches "qui à l'inverse des cartouches, caractérisées de 'chamallows' par certains, sont plus performantes", a souligné le préfet de police, anticipant "à l'évidence" la présence d'éléments radicaux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797276009
"Gilets jaunes" : Didier Lallement sur les Champs-Élysées pour détailler sa stratégie
"Gilets jaunes" : Didier Lallement sur les Champs-Élysées pour détailler sa stratégie
Didier Lallement, le nouveau préfet de police de Paris, a arpenté les Champs-Élysées dès 8 heures ce samedi 23 mars, évoquant face à la presse la présence d'unités anticasseurs baptisées BRAV (brigades de répression de l'action violente).
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-didier-lallement-sur-les-champs-elysees-pour-detailler-sa-strategie-7797276009
2019-03-23 10:12:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4s_LBhKFc_qCH7GWNPYKTg/330v220-2/online/image/2019/0323/7797276011_le-prefet-de-police-de-paris-didier-lallement.jpg