1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Gérald Darmanin annonce sa volonté de dissoudre deux associations pro-palestiennes
1 min de lecture

Gérald Darmanin annonce sa volonté de dissoudre deux associations pro-palestiennes

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin va demander la dissolution du collectif "Palestine Vaincra", et du "Comité Action Palestine" dans les prochains jours, pour appel à la haine, à la violence ou à la discrimination et provocation à des actes terroristes.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
AFP & La rédaction numérique de RTL

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin va demander la dissolution du "Collectif Palestine Vaincra" et du "Comité Action Palestine", a-t-il annoncé dans un tweet ce jeudi.

Le "Collectif Palestine Vaincra" est accusé par le ministère "d'appel à la haine, à la discrimination et à la violence". Selon le ministère de l'Intérieur, ce groupe "sous couvert de défendre la cause palestinienne", "cultive le sentiment d'oppression des peuples musulmans (...) dans l'objectif de diffuser l'idée d'une islamophobie à l'échelle internationale".

Le ministère leur reproche également d'appeler "à la discrimination et à la haine envers Israël et les Israéliens", notamment à travers des campagnes de boycott.

Parmi les dernières actions du collectif, basé à Toulouse, une campagne "#Palestine2022" qui vise à "dénoncer la collaboration des gouvernements français avec l'apartheid israélien" et à "inviter le sujet de la cause palestinienne dans les débats de l'élection présidentielle", peut-on lire sur son site internet.

Le "Comité Action Palestine" accusé de relayer les communiqués d'organisations terroristes palestiniennes

À lire aussi

Le "Comité Action Palestine" se voit lui reprocher de "relayer les communiqués" et de "rendre compte de l'activité d'organisations terroristes palestiniennes, notamment le Hamas, le Mouvement du Jihad islamique en Palestine et le Hezbollah".

Il affirme "dans sa charte son soutien à toutes les organisations en lutte contre Israël, y compris quand elles font usage de la violence ou de méthodes terroristes", pointe le ministère.

Le "Comité Action Palestine", basé à Bordeaux, selon son site, se présente comme une association œuvrant "pour la réalisation des droits nationaux du peuple palestinien", particulièrement "le droit au retour des réfugiés, c'est-à-dire la libération de la terre arabe de Palestine". L'association dit également dénoncer "le sionisme en tant que mouvement colonialiste et raciste".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.