1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Famille : la jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes ?
2 min de lecture

Famille : la jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes ?

Si la jalousie entre frères et sœurs à l'enfance à toujours existé, est-elle possible qu'elle se prolonge à l'âge adulte ? Quelles en sont les conséquences ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Famille : La jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes ?
Famille : La jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes ?
Crédit : Malte Mueller / GETTY
La jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes?
40:09
La jalousie existe-t-elle entre frères et sœurs adultes?
40:10
Thibaud Chaboche

Si elles sont plutôt communes pendant l'enfance, certaines rivalités et rancœurs perdurent à l'âge adulte et abîment les liens fraternels. Mais comment et pourquoi en arrive-t-on là ? Les parents ont-ils un rôle prépondérant ? Et pourquoi le temps qui passe ne permet-il pas toujours de mettre fin aux hostilités ?

Marie a 37 ans et témoigne sur RTL. Dans sa famille, ils sont 3 frères et 2 sœurs, et elle est la petite dernière. "Ma sœur juste au-dessus de moi avait toute l'attention de la famille, pour ma part, quand ils sont tous partis de la maison familiale, j'ai vécu seule à partir de mes 16 ans", explique-t-elle. 

"Le fait qu'on n'ait pas grandi ensemble très longtemps met des distances, c'est sûr, poursuit Marie. Mais je continue encore aujourd'hui à encaisser certaines réflexionscar je suis la seule à avoir fait de grandes études. Pour eux, ils mettent ça sur le compte de la chance et non pas du mérite et du travail".

Une jalousie à l'âge adulte qui pose problème

Si la jalousie au sein d'une fratrie à toujours existée, elle ne doit pas dépasser un certain cadre et un certain âge. "On cherche l'amour exclusif de ses parents, à l'adolescence, cette jalousie aide à se construire et à trouver sa place, analyse Isabelle Pailleau, psychologue. Quand ces jalousies se poursuivent à l'âge adulte, c'est qu'on n'a pas trouvé forcément cette place, qu'on n'a pas réglé certaines questions, et les comparaisons constantes et multiples renforcent ces conflits de jalousie".

À lire aussi

Mais les parents ont-ils un rôle à jouer ? "Ils ont pu, dès tout petit, coller des étiquettes à leurs enfants, en les comparant beaucoup. Le rôle des parents est pourtant de renvoyer le fait que l'amour est en même quantité pour chacun", continue Isabelle Pailleau.

Cette jalousie existe donc également à l'âge adulte et pose problème. Pour Cécile Gueret, thérapeute gestalt, "celui qui se montre un peu différent dans la famille peut être rejeté, montré du doigt, car il s'extrait du système familial dans lequel chacun se reconnaît". Alors, quand on reste coincé dans cette jalousie, n'est-ce pas car nous n'avons pas pu, nous aussi, faire notre vie de notre propre côté ? 

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Isabelle Pailleau, psychologue et thérapeute familiale.

- Cécile Guéret, thérapeute gestalt. Auteur de ''Aimer, c'est prendre le risque de la surprise" chez Albin Michel.

Aimer, c'est prendre le risque de la surprise (Editions Albin Michel)
Aimer, c'est prendre le risque de la surprise (Editions Albin Michel)
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/