1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Euro 2021 : Greenpeace s'explique sur l'incident d'ULM
1 min de lecture

Euro 2021 : Greenpeace s'explique sur l'incident d'ULM

Dans un communiqué, l'ONG écologiste assure que le pilote ne devait initialement pas pénétrer dans l'enceinte sportive.

Un activiste de Greenpeace a eu un accident en survolant l'Allianz Arena à Munich, lors de France-Allemagne mardi 15 juin
Un activiste de Greenpeace a eu un accident en survolant l'Allianz Arena à Munich, lors de France-Allemagne mardi 15 juin
Crédit : MATTHIAS SCHRADER / POOL / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont
Journaliste

"On a frôlé le drame", a assuré le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps. Ce mardi 15 juin, quelques minutes avant le coup d'envoi du match France-Allemagne (1-0), un ULM dirigé par un militant de Greenpeace a frôlé une des tribunes de l'Allianz Arena de Munich avant de s'écraser à proximité du banc français.

Après s'être excusée sur Twitter, l'ONG écologiste a livré quelques explications supplémentaires dans un communiqué (en allemand). À l'origine, explique Greenpeace, l'ULM devait simplement survoler le stade et faire tomber un ballon avec le message "Kick out Oil" ("dehors le pétrole"). "Des difficultés techniques l'ont forcé à atterrir dans le stade, assure l'ONG, nous sommes désolés que l'action de protestation ne se soit pas déroulée comme prévu et regrettons que des personnes aient été mises en danger et blessées".

Avec son action, Greenpeace souhaitait inciter Volkswagen, partenaire de l'Euro 2021, à arrêter "de vendre des voitures diesel et essence mauvaises pour le climat", comme précisé dans un tweet. Le conducteur de l'ULM a été interpellé par la police locale. Deux personnes ont été blessées au cours de l'incident.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/