1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Environnement : vers la fin des emballages jetables dans les fast-food ?
1 min de lecture

Environnement : vers la fin des emballages jetables dans les fast-food ?

Ce matin du jeudi 19 décembre, les députés devraient voter, lors de l'examen de la loi sur l'économie circulaire, une mesure pour éliminer les emballages plastiques dans les fast-food. À terme, les pailles et les sachets de thé devraient également disparaître.

Un hamburger préparé dans un fast-food (Illustration)
Un hamburger préparé dans un fast-food (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, Rémy Gabalda
Environnement : vers la fin des emballages plastiques dans les fast-food ?
01:50
Virginie Garin - édité par Bastien Hauguel

C'est une petite révolution qui attend les consommateurs de fast-food : ils devront bientôt manger dans une assiette. Finis le carton de frites et le hamburger emballé dans du papier, les députés devraient voter la mesure ce matin du jeudi 19 décembre lors de l'examen de la loi sur l'économie circulaire.

Si l'amendement est voté - le gouvernement y est favorable -, tous les repas servis pour être mangés sur place dans les fast-foods devront être vendus dans des contenants réutilisables dès 2023. Le papier du burger, le carton plastifié des frites, le gobelet pour le soda... Tout ce qui est jetable va ainsi disparaître

À la place, on trouvera des assiettes, des bols et des verres qui devront être réutilisables. Ils pourront être en inox ou en plastique épais pour être lavable. Le but est de réduire 80.000 tonnes de déchets que la restauration rapide génère par an. 

La fin des cotons-tiges en plastique

D'autres objets en plastique du quotidien vont aussi disparaître, et ce dès 2020. Dans dix jours, les cotons-tiges en plastique ne seront plus commercialisés et seront remplacés par des cotons-tiges en bois ou en papier mâché. Il faudra également s'organiser pour les piques-niques. En effet, les commerces ne proposeront plus d'assiettes en plastique et de gobelets jetables.

À lire aussi

L'année 2021 signera par ailleurs la fin des pailles, des touilettes, des couvercles de gobelets ou encore des coupes à champagne jetables. Puis, en 2022, les sachets de thé vont également disparaître, car ils sont de plus en plus en nylon. Une étude scientifique canadienne a montré que ce plastique libère, avec la chaleur, jusqu'à deux millions de micro particules dans une seule tasse. Le retour du papier semble donc être une bonne idée. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/