1 min de lecture Environnement

Énergies renouvelables : où en est la France ?

Au premier semestre 2020, les énergies renouvelables ont produit plus d'électricité que les combustibles fossiles dans les 27 pays membres de l'Union européenne. Tour d'horizon sur le mix énergétique français.

Des éoliennes (Illustration).
Des éoliennes (Illustration). Crédit : SIPA
louis
Louis Chahuneau Journaliste

C'est un beau progrès pour la transition énergétique. Pour la première fois au cours du premier semestre 2020, les Européens ont davantage consommé d'électricité issue des énergies renouvelables que des énergies fossiles, selon une étude du think thank londonien Ember, spécialisé dans la transition énergétique.

Les énergies renouvelables (éolienne, solaire, hydraulique et bioénergétique) ont généré 40 % de l'électricité produite sur six mois, dans les 27 pays de l'Union européenne, contre 34 % pour les combustibles fossiles. Selon le think tank, cette bascule énergétique s'explique "par de nouvelles installations éoliennes et solaires et des conditions favorables lors d'un début d'année doux et venteux". Le confinement de ces derniers mois a aussi joué : la demande en électricité européenne a baissé de 7% pendant la pandémie, selon Les Échos.

En France, le nucléaire loin devant

Ce record de production d'électricité renouvelable intervient alors que le président Emmanuel Macron a déclaré vouloir investir massivement dans l'hydrogène. Mais où en est la production d'énergie verte en France ?

D'après le dernier rapport (2019) du Commissariat général au développement durable, "Les énergies renouvelables représentent 10,7 % de la consommation d’énergie primaire et 16,3 % de la consommation finale brute d’énergie en France en 2017. "Les énergies renouvelables représentent la quatrième force de production derrière le nucléaire (40,0 %), les produits pétroliers (28,9 %) et le gaz (15,7 %)", peut-on lire dans le rapport.

À lire aussi
Un site de production de pétrole à Bakou en Azerbaïdjan. (illustration) énergie
Pétrole : "Le déclin a probablement commencé", pour François Lenglet

Parmi ces énergies renouvelables, on retrouve l'hydraulique renouvelable (54 %), l'éolien (27 %), et enfin le solaire photovoltaïque (10%). En terme d'investissements, ce sont les pompes à chaleur et l'éolien (27 et 26 milliards d'euros) qui arrivent premiers, avant le bois-énergie (18 milliards d'euros), et l'hydraulique (11 milliards d'euros). L'hydrogène est amené à occuper une part de plus en plus importante dans ces investissements, comme l'a rappelé Emmanuel Macron mardi 21 juillet sur TF1. Le plan de relance pour l'économie française, présenté le 24 août devrait apporter des détails.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Éolienne Consommation électrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants