1 min de lecture Règles

En septembre, des protections hygiéniques gratuites dans les établissements scolaires

En ce jeudi 28 mai, journée mondiale de l'hygiène menstruelle, quatre femmes membres du gouvernement annoncent la gratuité des protections hygiéniques à partir de septembre 2020 dans les établissements scolaires, et pour "les femmes détenues, précaires et sans abri".

Les tampons (illustration)
Les tampons (illustration)
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Les règles, c’est naturel. Ne pas pouvoir se procurer des protections, non." Ce jeudi 28 mai marque la Journée mondiale de l’hygiène menstruelle. À cette occasion quatre "Femmes engagées" membres du gouvernement, annoncent que "dès le mois de septembre 2020, la mise à disposition de protections hygiéniques gratuites sera expérimentée auprès d’élèves du second degré et d’étudiantes, de femmes détenues, de femmes précaires et sans abri". Une initiative dont le budget s'élève à un million d'euros.


"Il n’est pas acceptable que des femmes en situation de précarité arbitrent entre un paquet de pâtes et des protections, il n’est pas acceptable que des jeunes filles fassent mine d’avoir oublié des serviettes chez elle pour s’en procurer ailleurs", écrivent Agnès Pannier-Runacher, Christelle Dubos, Brune Poirson et Marlène Schiappa dans une tribune publiée dans le Huffington Post. Selon l'association Règles Élémentaires qui se bat contre la précarité menstruelle, "1,7 million de femmes" manqueraient de protections hygiéniques en France.

En février dernier, le gouvernement avait déjà annoncé l'expérimentation des protections hygiéniques gratuites pour les personnes précaires. En élargissant cette mesure aux établissements scolaires, la France s'inscrit dans la lignée de l'Écosse, première nation à avoir mis en place la distribution de tampons et serviettes gratuites dans ses collèges, lycées et universités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Règles Égalité hommes-femmes Précarité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants