2 min de lecture Société

#PayeTesRègles : le débat sur la gratuité des protections hygiéniques relancé

Le débat autour de la gratuité des protections hygiéniques est relancé avec un un hashtag et une pétition. Des internautes partagent le coût de leurs règles chaque mois et demandent à ce que les plus démunies soient aidées financièrement.

L'association Règles Élémentaires permet aux plus démunies d'avoir accès à des produits hygiéniques
L'association Règles Élémentaires permet aux plus démunies d'avoir accès à des produits hygiéniques Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Trois ans après le débat au Parlement sur la suppression de la "taxe tampon", la question du coût des protections hygiéniques a été relancée il y a quelques jours par des internautes sur Twitter.

"Il est urgent que les personnes précaires qui ont leurs règles n’aient plus à choisir entre manger ou s’acheter des protections certains mois". Pour aides ces femmes à subvenir à leurs besoins, Axelle De Sousa, une utilisatrice de Twitter elle-même concernée par ce problème, a lancé lundi 29 octobre une pétition adressée à Agnès Buzyn et dans laquelle elle réclame la gratuité des produits hygiéniques pour les personnes les plus précaires, "bénéficient de la CMU", soit la couverture maladie universelle.

Pour médiatiser ce problème sociétal et libérer la parole des personnes qui ont leurs règles à ce sujet, Axelle De Sousa a également lancé sur Twitter le hashtag #PayeTesRègles, dans lequel elle invite les internautes à témoigner du coût mensuel de leurs menstruations. 

À lire aussi
Le Prix Business With Attitude a été attribué à Audrey-Laure Bergenthal, fondatrice d'Euveka, le 18 avril 2019 interview
Le Prix Business With Attitude attribué à Audrey-Laure Bergenthal, fondatrice d'Euveka

"On estime ce coût à environ 18 euros par mois mais il peut doubler ou tripler. Car il ne s’agit pas de compter uniquement les protections hygiéniques, mais également les antidouleurs qui sont nécessaires quand les règles sont insupportables, ou les sous-vêtements, vêtements ou linges de maison, ruinés par des fuites accidentelles", écrit Axelle De Sousa qui demande également "de rendre les protections hygiéniques disponibles gratuitement dans toutes les toilettes publiques et également celles des établissements scolaires et des entreprises".

Si les urinoirs fleurissent à Paris, qu'en est-il des protections hygiéniques, s'interroge la militante. 

En France, des organisations telles que Règles Élémentaires et la Fondation des Femmes aident les plus précaires à se fournir en ces produits de premières nécessité. De son côté, la mutuelle étudiante LMDE, rembourse depuis cette année jusqu'à 25 euros par an de produits hygiéniques.

En Europe, l'Écosse est le premier pays au monde à s'être mobilisé sur cette question de façon concrète. Il permet depuis cet été aux élèves, lycéennes et étudiantes les plus pauvres d'avoir un accès gratuit aux tampons et autres serviettes. Cette mesure n'a pas encore fait d'émules à travers le monde. À quand une mobilisation de la France ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Égalité hommes-femmes Règles
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795413516
#PayeTesRègles : le débat sur la gratuité des protections hygiéniques relancé
#PayeTesRègles : le débat sur la gratuité des protections hygiéniques relancé
Le débat autour de la gratuité des protections hygiéniques est relancé avec un un hashtag et une pétition. Des internautes partagent le coût de leurs règles chaque mois et demandent à ce que les plus démunies soient aidées financièrement.
https://www.rtl.fr/girls/identites/payetesregles-le-debat-sur-la-gratuite-des-protections-hygieniques-relance-7795413516
2018-11-02 11:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GvcYosfFOA6tjXL7cW90Jg/330v220-2/online/image/2018/0629/7793930026_l-association-regles-elementaires-permet-aux-plus-demunies-d-avoir-acces-a-des-produits-hygieniques.jpg