1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. EN IMAGES - Women's March : les femmes défilent contre Donald Trump
1 min de lecture

EN IMAGES - Women's March : les femmes défilent contre Donald Trump

Hommes et femmes sont mobilisés ce samedi 21 janvier dans le monde entier pour protester contre Donald Trump et ses propos méprisants envers les femmes. À Paris, au moins 7.000 personnes se sont rassemblées.

Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Crédit : AFP
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump.
Les Australiennes ont lancé les hostilités en défilant à Sydney
"Ma femme / Mon peuple / Mon pouvoir / Mes droits", est-il inscrit sur cette pancarte en Australie
Les femmes ont également défilé en Inde
"Je marche pour mes sœurs - Droit de choisir", a écrit cette jeune fille qui a défilé en Inde.
En France, des centaines de femmes ont défilé à Marseille (Bouches-du-Rhône)
À Marseille, ces jeunes ont opté pour une pancarte en anglais également traduite en Français
Défilé des femmes contre Trump à Marseille (Bouches-du-Rhône)
"Je n'arrive pas à croire que nous devons encore protester", a écrit cette Américaine qui a défilé dans l'Ohio
Défilé des femmes à Accra, au Ghana
Défilé des femmes contre Trump ici à Londres, en Angleterre.
"Amour, s'il vous plaît", est-il inscrit sur cette pancarte, à Mexico.
Des femmes rassemblées contre Trump à Berlin
Des femmes rassemblées contre Trump à Berlin
Les femmes mobilisées contre Trump en République Tchèque
Les femmes également mobilisées en Suisse
À Washington, les femmes ont été nombreuses pour défiler contre Trump, au lendemain de son investiture
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump. Crédits : AFP
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump. Crédits : AFP
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump. Crédits : AFP
Au moins 7.000 personnes ont défilé à Paris contre Donald Trump. Crédits : AFP
Les Australiennes ont lancé les hostilités en défilant à Sydney Crédits : ANDREW MURRAY / AFP
"Ma femme / Mon peuple / Mon pouvoir / Mes droits", est-il inscrit sur cette pancarte en Australie Crédits : ANDREW MURRAY / AFP
Les femmes ont également défilé en Inde Crédits : Bikas Das/AP/SIPA
"Je marche pour mes sœurs - Droit de choisir", a écrit cette jeune fille qui a défilé en Inde. Crédits : Bikas Das/AP/SIPA
En France, des centaines de femmes ont défilé à Marseille (Bouches-du-Rhône) Crédits : BORIS HORVAT/ AFP
À Marseille, ces jeunes ont opté pour une pancarte en anglais également traduite en Français Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Défilé des femmes contre Trump à Marseille (Bouches-du-Rhône) Crédits : BORIS HORVAT/ AFP
"Je n'arrive pas à croire que nous devons encore protester", a écrit cette Américaine qui a défilé dans l'Ohio Crédits : Brooke LaValley/AP/SIPA
Défilé des femmes à Accra, au Ghana Crédits : CRISTINA ALDEHUELA / AFP
Défilé des femmes contre Trump ici à Londres, en Angleterre. Crédits : Dinendra Haria/Shutters/SIPA
"Amour, s'il vous plaît", est-il inscrit sur cette pancarte, à Mexico. Crédits : Eduardo VerdugoAPSIPA
Des femmes rassemblées contre Trump à Berlin Crédits : Michael Sohn/AP/SIPA
Des femmes rassemblées contre Trump à Berlin Crédits : Michael Sohn/AP/SIPA
Les femmes mobilisées contre Trump en République Tchèque Crédits : MICHAL CIZEK AFP
Les femmes également mobilisées en Suisse Crédits : Salvatore Di Nolfi/AP/SIPA
À Washington, les femmes ont été nombreuses pour défiler contre Trump, au lendemain de son investiture Crédits : Jose Luis Magana/AP/SIPA
1/1
Philippe Peyre

Aux quatre coins du monde, hommes et femmes ont défilé samedi 21 janvier contre Donald Trump dans le cadre de la "Marche des femmes". Un mouvement qui souhaite protester contre le mépris affiché régulièrement envers les femmes par celui qui est devenu vendredi 20 janvier le nouveau président américain.

Si des marches ont été observées dans de nombreux pays du monde (Inde, Ghana, France, Suisse, Mexique, République Tchèque, Royaume-Uni...), les manifestants se sont surtout concentrées Washington, où quelque plus d'un million de manifestants se sont réunis dans la capitale fédérale, selon les organisateurs. C'est à cet endroit même que le milliardaire a été intronisé 45e président des États-Unis.

Cette "Marche des femmes" trouve sa genèse dans un simple appel posté sur Facebook qui a fait tache d'huile. Il émane d'une grand-mère, Teresa Shook, avocate à la retraite vivant jusque-là dans un anonymat paisible à Hawaï. Ces marches ont pour objectif de protester contre les propos méprisants ou haineux de Trump envers les femmes mais aussi les immigrants, les musulmans ou de nombreux pays étrangers.

Quelques milliers de personnes à Paris

En France, au moins 7.000 personnes selon la police, dont beaucoup de femmes et de ressortissants américains, se sont rassemblées sur le parvis du Trocadéro. Les manifestants, qui répondaient à l'appel d'organisations féministes (Osez le féminisme, Planning familial...) mais aussi du NPA, de SOS racisme, du mouvement LGBT, se sont ensuite rendus au mur pour la Paix installé au Champ de Mars, près de la tour Eiffel.

À lire aussi

"Les droits de l'homme sont aussi ceux des femmes", "respect", "liberté, égalité, sororité", "capitalisme, sexisme, assassins", proclamaient, au milieu de bonnets roses et de drapeaux américains, des pancartes en anglais et en français. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/